Vendredi 22 novembre 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Conférence "Paroles de femmes" Barcelone, le 17/10

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 15/10/2019 à 11:00 | Mis à jour le 15/10/2019 à 12:47
Photo : DR
paroles de femmes barcelone

Sur le thème "Aimer n'est pas tout offrir", l'association propose le 17 octobre une conférence de la psychologue et psychanalyste Diane Drory.

 

Fondée par quatre amies sur le modèle existant à Paris, Londres ou Bruxelles, Paroles de femmes Barcelone entend fédérer une communauté expat et locale autour de petits-déjeuners conférences -un format ayant fait ses preuves depuis plus de 20 ans, permettant de traiter des thématiques profondes liées au vécu, puis d'échanger, entre femmes donc, dans le respect et la bienveillance.


L’intervenante

Diane Drory est psychologue et psychanalyste. Ancienne présidente de la Fédération belge des psychologues, elle est l’auteur de nombreux ouvrages dont Cris et châtiments (2004) et Le complexe de Moïse. Regards croisés sur l’adoption (2011) aux éditions De Boeck. Elle a également écrit des ouvrages de vulgarisation psychologique tels que « Je veux d’l’Amour », « Un Père pour quoi faire? », « La Famille Idéale-ment », « Zéro est arrivé », « Et moi ? Emois ? », aux éditions Soliflor (2007-2014).


La conférence

Les relations entre adultes et enfants connaissent une mutation radicale. Le deviens toi-même a supplanté le connais toi toi-même. Gavé d’amour, l’enfant est aux prises avec un surplus d’offres. Pour le bien-être de l’enfant, pour qu’il n’ait besoin de rien, pour qu’il se sente toujours heureux, pour qu’il n’ait pas à attendre, pour qu’il ne soit blessé d’aucune frustration, l’adulte, par souci de bien faire, pense et agit à la place de l’enfant. Paradoxalement, à force d’être comblé de partout, les enfants souffrent de troubles de l’attention, de concentration, l’hyperkinésie, de perfectionnisme, de tocs, de troubles oppositionnels. On les retrouve trop souvent déréalisés, désertant de plus en plus leur propre vie suite au manque de préparation à surmonter les inévitables expériences d’incomplétudes que présente la vie.
Cette conférence se propose de réfléchir à certains paradoxes contemporains en matière d’éducation. Notamment en réintroduisant des traversées du Manque, condition indispensable pour penser, pour choisir quelle place et quel sens donner à la vie, à sa vie. L’apprentissage de la perte étant la clé de voûte d’une éducation qui cherche à humaniser. Car au manque, nul ne peut échapper.

Casa Sant Felip Neri
Carrer de la Nena Casas 43-47
Barcelone, 08017 Espagne

Inscription pour participer ici.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Barcelone

VIE PRATIQUE

S'installer en toute facilité à Barcelone: mode d'emploi

Pour éviter les erreurs, errements et pertes de temps, mieux vaut être bien conseillé et s’entourer de professionnels de la relocation. C’est pour cela qu’existe l’agence Barcelona-Expat-Services

Sur le même sujet