Cuisine espagnole: Découvrez le salmorejo, ce délicieux cousin du gaspacho

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 21/07/2022 à 14:30 | Mis à jour le 24/07/2022 à 06:10
Photo : un bol de gaspacho
recette-salmorejo cuisine espagnole

Autre grand classique de la cuisine traditionnelle espagnole, le salmorejo est moins connu à l'extérieur que le gaspacho. Il est pourtant délicieux et facile à faire. On peut aussi l'acheter tout fait.

 

 

Le salmorejo, originaire de Cordoue, est une soupe froide qui est de plus en plus populaire dans toute l'Espagne. Il est fait à partir de quatre ingrédients de base de la cuisine méditerranéenne : tomate, pain, huile d'olive extra vierge et sel. Le résultat est similaire au gaspacho, mais seulement similaire, car il a une texture plus épaisse.

 

Malgré le pain et l'huile, l'apport énergétique du salmorejo maison n'est pas très élevé : 124 kcal pour 100 ml, soit environ 300 kcal par portion (15 % de l'apport calorique quotidien de référence pour un adulte). Il s'agit donc d'un plat à faible densité énergétique, mais à haute densité nutritionnelle.

Un bon salmorejo pour moins de 2 euros

La recette du salmorejo est très simple (voir ci-dessous). Cependant, malgré la simplicité de sa préparation, certaines personnes préfèrent l'acheter toute prête. Une récente étude de 29 salmorejos réfrigérés réalisée par l'Organisation des consommateurs et des usagers (OCU) révèle qu'il n'est pas nécessaire de dépenser plus de deux euros pour profiter d'un produit de bonne qualité, comme le Salmorejo Auchan d'Alcampo (1,68 euros/litre) ou l'Alipende de Ahorramas (1,70 euros/litre).

 

D'ailleurs, il n'y a en général pas de différences significatives entre les produits conditionnés en briques et ceux en bouteilles en plastique transparent (annoncés comme des "salmorejos frais"), si ce n'est justement leur prix : ces derniers sont 58% plus chers.

 

Bien que la recette traditionnelle comprenne seulement de la tomate, du pain, de l'huile d'olive et du sel, la grande majorité des salmorejos analysés par la OCU ajoutent également du vinaigre pour assurer une meilleure conservation et renforcer la saveur. Et beaucoup d'autres incluent du poivron rouge, dans ce cas pour intensifier la saveur, mais aussi la couleur.

 

En outre, il est courant de remplacer la chapelure dans la recette maison par de la panure pour mieux lier le produit, bien que si cela est fait à la fin du processus, cela peut être perceptible en bouche. Un autre ingrédient ajouté est souvent l'eau, surtout dans certains produits emballés en briques, ce qui peut indiquer l'utilisation de tomates pas assez mûres.

 

Quoiqu'il en soit, le meilleur salmorejo emballé n'aura jamais le même goût que celui fait maison. Peu de recettes sont basées sur les quatre ingrédients de base. Il existe même des salmorejos emballés dont la liste d'ingrédients ressemble davantage à celle du gazpacho, car ils incorporent du poivron, du concombre, de l'oignon et du vinaigre.

 

Fait maison, facile à faire et plus sain

Avec le salmorejo, c'est comme avec le gaspacho ou l'omelette de pommes de terre, chaque maison a sa propre recette. Certaines personnes y ajoutent de l'ail ou du vinaigre, tandis que d'autres le passent au tamis pour obtenir une texture plus fine. En tout cas, c'est un plat simple à préparer. Prenez note de la recette et commencez à déguster un "salmorejo cordobés" (salmorejo de Cordoue) fait maison :

 

Ingrédients et recette du salmorejo pour 4 personnes :

 

- 1 kilo de tomates poires mûres, car elles ont une peau fine et peu de graines.

- 200 g de pain de mie ou de pain de la veille.

- 100 ml d'huile d'olive extra vierge.

- Sel.

Battez les tomates préalablement lavées. Faites tremper le pain dans la purée de tomates pendant quelques minutes pour l'hydrater. Ensuite, écrasez à nouveau les tomates avec le pain, en ajoutant petit à petit l'huile et le sel. Prêt ! Facile, n'est-ce pas ?

 

Vous pouvez déguster le salmorejo dès que vous l'avez préparé, mais, comme pour le gaspacho, il est préférable de le manger froid. Laissez-le au réfrigérateur pendant quelques heures et, au moment de le prendre, servez-le dans des bols individuels. Ajoutez-y un petit œuf dur haché, ou quelques petits dés de jambon ibérique. Bon appétit !

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale