7 choses à ne pas faire en Catalogne

Par Perrine Laffon | Publié le 22/06/2022 à 19:00 | Mis à jour le 25/06/2022 à 11:06
frontière france espagne catalogne

Récemment installé en Catalogne, vous souhaitez vous intégrer et découvrir le mode de vie local. Comme dans toute expatriation, préparez-vous à quelques petits chocs culturels, nationaux comme locaux.

 

On vous l'a dit et redit, Spain is different. Mais paraît-il que Catalunya is not Spain.... Les us et coutumes locaux sont propres à la culture catalane, et diffèrent parfois des autres régions espagnoles. Autant partir prévenu et éviter de mettre les pieds dans le plat. Pour ce faire, voici un petit guide des attitudes que vous feriez mieux d'éviter en Catalogne, afin de profiter au mieux de votre séjour.

Ne sortez pas en boîte à 22h

C’est bien connu, le rythme espagnol est différent du mode de vie français. La Catalogne, bien que frontalière de la France, ne fait pas exception et suit ces horaires décalés. En général, les locaux dînent vers 22h puis sortent après. Si vous souhaitez faire la fête en Catalogne, sachez donc que les bars se remplissent vers 23h ou minuit, et qu'il n'y a pas un chat en boite de nuit avant 01h ou 02h du matin.

Il faut éviter d’appeler "Espagnol" un Catalan, sous peine de provoquer un agacement à peine dissimulé chez certains d'entre eux.

Ne pas venir à Barcelone pour faire ce que l'on ne fait pas en France

L'Espagne est souvent associée à la fiesta, aux soirées arrosées sur des rythmes endiablés. Barcelone, à moins de deux heures de la frontière française, a souvent été considérée comme la boite de nuit à ciel ouvert des Français de passage. Or ce comportement subi depuis plusieurs années par les locaux agace très (très) fortement, jusqu'à leur provoquer une irritation rien qu'à la vue des groupes de touristes français. Les images de visiteurs alcoolisés déambulant en criant et se comportant d'une manière irrespectueuse (une attitude qu'ils n'oseraient jamais suivre dans leur pays natal) ne participent aucunement à valoriser le made in France au sud des Pyrénées. Un peu de civisme, de respect et de retenue ne seront jamais de trop.

Ne pas évoquer l’indépendantisme catalan à tout bout de champ

La situation politique en Catalogne, avec son "proces catalan", est un sujet très intéressant, mais qu’il convient d’éviter avec vos connaissances locales sauf si elles vous en parlent. Le sujet qui fâche est généralement évité pour ne pas créer de tensions à l'intérieur d'un groupe d'amis ou de collègues. L’indépendantisme catalan divise l’Espagne, et que votre interlocuteur soit pour ou contre, le sujet peut incommoder (vous risquez même une discussion houleuse selon la personne). Dans la même veine, il faut éviter d’appeler "Espagnol" un Catalan, sous peine de provoquer un agacement à peine dissimulé chez certains d'entre eux.

Ne vouvoyez pas comme en France

En France, il est assez mal vu de tutoyer un inconnu, mais en Espagne c’est totalement l’inverse. Vouvoyer votre boulanger ou votre collègue vous vaudra un regard ahuri et constituera une preuve immédiate que vous n’êtes pas de la région. Les vendeurs tutoient les clients, les étudiants tutoient très naturellement les professeurs d’université, les employés tutoient leurs patrons.... Le "usted" se destine seulement aux personnes âgées et aux personnes haut placées, et encore !  Utiliser le vouvoiement marque une distance inhabituelle en Espagne.

À Barcelone, les sacs se gardent près du corps, même à table....

Ne dénigrez pas les produits locaux

Attention, les Catalans sont très chauvins ! Fiers de leur culture populaire, ils s'attribuent les mérites des meilleurs produits. Si vous souhaitez vous intégrer dans un groupe 100% catalan, il vous faudra alors troquer votre Mahou (bière madrilène) pour consommer une Estrella Damm, LA bière locale.  Et gare à vous si vous désignez le pain frotté à la tomate comme "tapas espagnole" ! Le "pan amb tomaquet" est une fierté catalane ! Pour l'accompagner, demandez une coupette de "cava" local, et ne faites pas l'erreur de l'appeler champagne...

Ne pas consommer sur la Rambla

Désillusion assurée. La Rambla de Barcelone est l'allée historique de la ville, probablement la plus connue et l'une des plus vivantes. Vous apprécierez découvrir cette allée et ses animations en vous y promenant. Néanmoins, il est fortement recommandé de ne pas s'attabler au premier restaurant donnant sur La Rambla: attrape-touriste garanti ! Si vous ne voulez pas payer le prix fort pour des "tapas" issues de boites de conserve, mieux vaut rechercher une adresse plus correcte dans les rues adjacentes.

Ne pas se séparer de son sac à main

Ou portefeuille et autres sacs à dos. Barcelone est une ville pleine de charme... mais aussi de pickpockets! Gare aux moments de distraction durant lesquels vous cherchez votre chemin dans le métro : il s'agit du lieu de prédilection pour se faire dérober ses effets personnels. De même, ne relâchez pas la surveillance lorsque vous flânez dans les magasins, ou lorsque vous êtes tranquillement attablé en terrasse à siroter votre sangria, si vous ne voulez pas avoir à courir un sprint pour tenter de rattraper un voleur. À Barcelone, les sacs se gardent près du corps, même à table....

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale