Aurélien Stéfenel exporte la tradition française du rhum arrangé à Barcelone

Par Francis Mateo | Publié le 16/06/2021 à 16:56 | Mis à jour le 16/06/2021 à 17:04
aurélien stefenel, créateur d'Ataronxia

Aurélien Stéfenel a exporté en Espagne un savoir-faire typiquement français : le rhum arrangé artisanal. Ainsi est née l'enseigne Ataronxia à Barcelone.


C'est une passion qui a la saveur des fruits de la passion. Mais aussi de l'ananas, de l'orange et de la framboise... tous les ingrédients que l'on peut mélanger pour faire un bon rhum arrangé. Pour Aurélien Stéfenel, l'aventure commence par le plaisir de combiner les arômes, en distillant artisanalement différents fruits dans des bouteilles de rhum agricole pendant au moins six mois, à l'abri de la lumière. Un savoir-faire artisanal développé d'abord pour la famille et les amis, avec toujours cet effet de surprise dès la première gorgée, cette explosion de nuances en bouche qui affole les papilles. Petit à petit, le rugbyman toulousain s'est pris au jeu... Jusqu'à délaisser ses études de Médecine et de Droit pour se consacrer totalement à cette passion de la rhumerie. 

La route du rhum d'Aurélien Stéfenel passe par Barcelone, où il a ouvert en fin d'année dernière une boutique de rhums arrangés artisanaux baptisée "Ataronxia" (1). Mais là où les marins rencontrent les tempêtes et le pot-au-noir, le jeune Français a dû affronter la crise sanitaire. Qu'importe ! Contre vents et marées, Aurélien Stéfenel a réussi à obtenir une licence pour inaugurer sa boutique, dont l'arrière salle sert de laboratoire. Et les premiers élixirs sont apparus sur les étagères au mois de décembre dernier.


Une première en Espagne 

ataronxia

Les nuances colorées alignées dans la boutique du quartier del Born de Barcelone sont le reflet d'un long voyage, de la canne à sucre jusqu'au verre : le rhum agricole naturel est importé de la République Dominicaine pour être mélangé aux ingrédients soigneusement sélectionnés par Aurélien Stéfenel. Les 19 variétés de rhums arrangés artisanaux ainsi préparés se déclinent par exemple en "Banane des Canaries / cacao", "Figue / miel" ou l'excellent "Rhum 44", dont la macération est réalisée par les vapeurs d'alcool qui se diffusent à travers des oranges et 44 grains de café (pendant 44 jours!). Au moment de la dégustation, le voyage continue. 

Pour confectionner ses mélanges en période d'élaboration, Aurélien Stéfenel se lève à cinq heures du matin, "comme un boulanger", précise-t-il. Son travail est celui d'un artisan. Et son art est une tradition française d'outre-mer perpétuée depuis des siècles dans l'Hexagone (le "rhum 44" est une recette bretonne). Etrangement, Ataronxia est la première boutique du genre en Espagne. L'enseigne veut évidemment séduire les particuliers, mais au-delà les bars à cocktails : "Je suis curieux de voir comment les mixologues vont s'approprier nos rhums arrangés artisanaux et originaux", note Aurélien Stéfenel. Une invitation à poursuivre le voyage d'Ataronxia.

(1) Ataronxia : Carrer dels Abaixadors, N° 11, 08003 Barcelona. www.ataronxia.com
 

Nous vous recommandons
francis mateo

Francis Mateo

Journaliste spécialisé en économie et tourisme, correspondant pour lepetitjournal.com en Catalogne, Francis Mateo est également directeur des éditions Barnanews.com (Barcelone).
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet