Samedi 4 décembre 2021
TEST: 2239

La Bodega du Français: un ambassadeur des vins français en Espagne

Par Francis Mateo | Publié le 24/11/2020 à 13:48 | Mis à jour le 25/11/2020 à 10:13
Photo : DR
yann silistrini, bodega français

Yann Silistrini a créé la "Bodega du Français" en arrivant à Barcelone il y a quatre ans. La carte propose une sélection de vins en provenance de l'Hexagone, distribués en Espagne à l'attention des professionnels et des particuliers. 


Quelle est la place des vins français en Espagne ? 

Le vin français reste un marché de niche de Espagne, tout simplement parce que nous sommes ici dans l'un des grands pays viticoles, tant au niveau de la production que de la connaissance des vins, et l'on a donc forcément affaire à des réflexes un peu chauvins ; sans généraliser, les acheteurs ne vont pas forcément regarder ce qui vient d'ailleurs. C'est pourquoi je suis plutôt orienté vers des établissements à vocation internationale, comme l’hôtel Majestic ou le Mandarin Oriental à Barcelone, en plus évidemment des restaurateurs français et de tous les établissements qui veulent enrichir leur carte avec des références de vins français. 


Quelle est la carte de La Bodega du Français ?

J'avais essentiellement des vins du Languedoc au démarrage de l’activité, parce que c’est un terroir qui profite d'un tres bon rapport qualité-prix, et que je le connais bien pour y avoir longtemps habité. J'ai même créé et tenu un bar à vins à Montpellier. Puis, le catalogue de La Bodega du Français s'est enrichi par le biais des rosés de Provence ainsi que d'autres appellations, dont les plus connues, comme les Chablis, Sancerre ou Bordeaux... et bien d'autres.


Quelles sont les conséquences de la crise sanitaire ?

Comme je travaille surtout avec les professionnels de la restauration, j'ai dû me réinventer pendant le confinement, et j'en ai profité  pour créer le site internet de La Bodega du français (www.labodegadufrancais.com) avec une boutique en ligne afin de permettre également aux particuliers d'acheter les vins que j'importe. C'est donc un prolongement de mon activité. Je n'oublie pas cependant les professionnels en cette période particulièrement difficile pour eux et pour tous les acteurs de la restauration : il faut se soutenir comme on peut, par exemple en permettant  de commander sans contrainte de minimum de livraison. Les fêtes de fin d’année se profilent, et ce sera important pour les restaurateurs comme pour les particuliers de pouvoir se fournir en vins français le plus facilement possible.

 

bodega françaisinfo@labodegadufrancais.com
www.labodegadufrancais.com

francis mateo

Francis Mateo

Journaliste spécialisé en économie et tourisme, correspondant pour lepetitjournal.com en Catalogne, Francis Mateo est également directeur des éditions Barnanews.com (Barcelone).
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet