Dimanche 19 septembre 2021

LÉGISLATIVES 2017 - La parole au mouvement citoyen Ma Voix

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 01/06/2017 à 22:00 | Mis à jour le 01/06/2017 à 09:40

Les Français installés à l'étranger sont appelés aux urnes les 4 et 18 juin prochains afin d'élire les députés qui les représenteront à l'Assemblée nationale. Tous les jours jusqu'aux élections, lepetitjournal.com donne la voix à chaque candidat pour qu'il puisse se présenter aux Français d'Espagne. Ils sont 84.730 électeurs à être inscrits sur les listes électorales en Espagne, pour un total de 112.029 électeurs pour l'ensemble de la 5ème circonscription des Français de l'Étranger, correspondant aux citoyens français installés en Espagne, au Portugal, en Andorre et à Monaco. 

Aujourd'hui le mouvement citoyen Ma Voix nous présente leurs projet et Venise Jonnet, sa candidate tirée au sort pour représenter les Français de la 5ème circonscription des Français établis hors de France.

Lepetitjournal.com : Pouvez-vous nous résumer votre parcours et nous préciser quelles ont été vos motivations pour entrer en politique ?
Ma Voix : "Simple citoyenne engagée, Venise Jonnet sera la représentante du collectif citoyen #MAVOIX pour la 5ème circonscription des Français de l'étranger. À ce titre, loin de la personnification des candidats que nous proposent les courants actuels, c'est le collectif qui importe, plus que la personne qui le représente. Comme tous les contributeurs #MAVOIX, Venise se présente, avec conscience, comme une citoyenne bienveillante pour qui l'intérêt général doit primer sur les égos et les lobbies. #MAVOIX veut expérimenter l'entrée de la démocratie directe à l'Assemblée Nationale en Juin 2017 en relayant les votes des citoyens sur toutes les lois pendant 5 ans. Psychologues, infirmiers, développeurs, juristes, ingénieurs, agriculteurs, journalistes, sans emploi, retraités ou aide soignant [?], les candidat(e)s de #MAVOIX ainsi que les contributeurs et contributrices proviennent d'horizons diverses, autant géographiques que socio-culturels. C'est cette richesse qui nous motive, car c'est ensemble, collectivement que nous représenterons au mieux la voix des citoyens pour qu'enfin leurs voix puissent être entendue. 
En outre, la non professionnalisation de la politique est un des engagements phare de #MAVOIX. Aucun des candidats n'exerce de mandat politique. Votre candidate #MAVOIX pour la 5ème circonscription des Français de l'étranger n'a jamais exercé de mandat politique et ne fera rien d'autre que son métier de député pendant 5 ans en siégeant 100% du temps? y compris la nuit, pour honorer le mandat national de députée".

Être députée de la 5ème circonscription, qu'est ce que cela représente pour vous? Quels sont vos liens avec cette circonscription/ avec l'Espagne ?
"Parmi les 11 candidats #MAVOIX des Français de l'étranger, vous trouverez des Français d'origine espagnole, italienne, d'Europe de l'Est et d'ailleurs. Beaucoup évoluent en milieu très international, certains ont vécu au Cameroun, au Viêt-Nam, étudié en Écosse, en Belgique, travaillé en Angleterre, au Canada, en Roumanie, aux États-Unis, etc... Pour sa part, Venise a travaillé en Espagne mais aussi au Canada. Tous sont conscients de la richesse et de l'ouverture que les Français de l'étranger ont à apporter au débat politique Français. Représenter les circonscriptions des Français de l'étranger et notamment la 5ème représente à nos yeux un immense honneur : celui de relayer leur angle de vision, leurs expériences, au même titre que nous relaierons la voix des 45 autres millions de Françaises et Français en âge de voter ; tout ceci sera comme autant de diversité qui enrichira les futurs votes et débats à l'Assemblée Nationale. #MAVOIX veut faire entrer les citoyens français, tous les citoyens français à l'Assemblée Nationale. Résidant en Espagne, au Portugal, à Monaco et à Andorre, les Français de la 5ème circonscription expérimentent d'autres systèmes de santé, éducatifs, judiciaires, politiques, écologiques. La France a besoin de leur regard, de leur avis pour compléter voire renouveler les pratiques actuelles. #MAVOIX veut ouvrir les horizons et permettre une sortie des logiques partisanes dans lesquels nos représentants s'enferment".

Quelles sont vos 3 priorités/propositions parmi les problématiques concernant les Français vivants à l'étranger (emploi, fiscalité, éducation, culture, représentation, administration...) ? 
"Priorité/proposition 1 : inviter toutes les citoyennes et les citoyens à prendre part à la démocratie . Il s'agit d'un engagement direct dans le pouvoir législatif en votant les lois de façon à ce que celles-ci puissent répondre aux attentes des Françaises et des Français résidant à l'étranger.
Priorité/proposition 2 : assainir le monde politique et entretenir la fierté d'être française et français en ouvrant ?ce monde? aux citoyens, pour lui redonner ses lettres de noblesse. Garantir que les député(e)s #MAVOIX seront hors de portée des lobbies et libres de toute pensée unique d'un quelconque parti politique ou d'un quelconque enjeu local (clientélisme). Les député(e)s #MAVOIX ont été tiré(e)s au sort parmi des citoyennes et des citoyens dont le casier judiciaire est vierge (extrait n°3). Leur seul métier pendant 5 ans sera d'être député(e) et d'être présent(e) à chaque vote de loi (y compris à 3h du matin quand seuls 11 députés seront dans l'hémicycle). Quels citoyens a pris connaissance des règles de déontologie des députés ?
Priorité/proposition 3 : éducation populaire et citoyenne via des formations en ligne, des décryptages de lois, factuels sans postures partisanes, des débats citoyens, des concertations. La plus grande confiance sera apportée dans la perspicacité collective des citoyennes et citoyens au cours de débats et délibérations citoyennes.
Nos priorités pour l'Espagne en particulier, notamment pour Madrid et Barcelone ? Du fait du mandat national, qu'est celui de tout(e) député(e), les députés #MAVOIX n'ont aucune attache territoriale, sinon celle de parler au nom de tous les citoyens français qui le souhaitent, soit entre 101.000 et 259.000 par circonscription pour les électeurs français de l'étranger. #MAVOIX sort d'une logique politicienne, de négociations d'appareil à appareil, sur un marché des circonscriptions qui valsent d'une étiquette à une autre en fonction des soutiens aux présidentielles, des accords, etc. #MAVOIX veut se détacher de l'idée qu'il faudrait se répartir les circonscriptions en fonction de l'implantation, la notoriété, le réseau.  #MAVOIX part de l'idée inverse : une voix égale une voix. Chacun de nous est en capacité de prendre sa place à la table de décisions. Sans exclusivité et sans à priori. Seuls les sénateurs ont un mandat territorial, à la nuance près qu'ils ne sont pas élus par les citoyens au suffrage direct, mais désignés par 150.000 ?grands électeurs? (maires, présidents de régions?). Nous invitons chaque citoyen responsable de se faire son avis sur cet état de fait constitutionnel...".

Quel bilan portez-vous sur l'action du député sortant? Sur quel(s) plan(s) auriez-vous agi différemment ?
"Tout ce qu'a voté le député sortant est consultable en ligne. À chaque électeur de voir si ce qu'il a voté est compatible avec sa propre conviction personnelle. #MAVOIX ne se permet pas de donner un jugement de valeur à l'action du député sortant. Ce qui marque clairement la différence entre le député sortant et le député #MAVOIX c'est que ce dernier n'a pas à justifier ses prises de positions. En effet, il est, de fait, le relais des votes collectifs exprimés sur une plateforme numérique citoyenne, sécurisée, cryptée, décentralisée et opensource. Le seul avis qui compte est celui des citoyennes et des citoyens qui font le choix de prendre la parole en s'exprimant sur les lois qui les concernent de près ou de loin".

Quelle est votre réaction à l'élection d'Emmanuel Macron ? Si vous êtes élus, allez-vous soutenir son travail ou être dans l'opposition ? 
"Les votes des député(e)s #MAVOIX reflèteront la volonté des citoyen(ne)s de soutenir ou non le travail du président et de son gouvernement. Les député(e)s #MAVOIX refuseront toute alliance avec quelque parti ou mouvement que ce soit, aucun compromis ne pourra infléchir leur engagement de relayer le vote citoyen. Les député(e)s #MAVOIX ne sont et ne seront pas des professionnels de la politique. Déliés de toute aspiration carriériste, les négociations, les deals, cette toute petite cuisine politicienne ne pourra exister sous un mandat de député #MAVOIX.
C'est justement l'ancien monde dont nous voulons sortir. Notre mantra global pour l'expérience : "la fin ne justifie jamais les moyens". Y mettre ne serait-ce qu'un doigt reviendrait à abdiquer les principes qui font l'essence de #MAVOIX. Faire entrer les citoyennes et les citoyens, collectivement et individuellement, à l'Assemblée nationale. Sur un pied d'égalité. Dans le respect de la singularité de chacun, partir du "Je" émancipé pour construire le "Nous" société. #MAVOIX promeut une version originale de la démocratie. #MAVOIX est la seule à offrir un nouveau genre de choix au citoyen, celui d?expérimenter une dose de démocratie directe au sein de l'Assemblée nationale. Ce qui compte ce n'est pas le résultat, c'est le chemin. L'expérience #MAVOIX, c'est le chemin vers l'émancipation citoyenne.

À RELIRE : LÉGISLATIVES 2017 - La parole à Alexis Boudaud, candidat du Parti Fédéraliste Européen
À RELIRE : LÉGISLATIVES 2017 - La parole à Natacha Barral, candidate du Front National
À RELIRE : LÉGISLATIVES 2017 - La parole à Hubert Patural, candidat de Centre-Droit avec la Société Civile
À RELIRE : LÉGISLATIVES 2017 - La parole à Benjamin Leduc, candidat du Parti chrétien Démocrate 
À RELIRE : LÉGISLATIVES 2017 - La parole à Gabrielle Siry, candidate du Parti socialiste
À RELIRE : LÉGISLATIVES 2017 - La parole à Éric Morgeau, candidat du Front des Patriotes Républicains
À RELIRE : LÉGISLATIVES 2017 - La parole à François Ralle, candidat soutenu par EELV et La France insoumise
À RELIRE : LÉGISLATIVES 2017 - La parole à Laurence Sailliet, candidate Les Républicains et UDI
À RELIRE : LÉGISLATIVES 2017 - La parole à Olivier Hennebelle, candidat du Parti Animaliste
À RELIRE : LÉGISLATIVES 2017 - La parole à Samantha Cazebonne, candidate de En Marche !

Propos recueillis par Perrine LAFFON (www.lepetitjournal.com - Espagne) Vendredi 2 juin 2017
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Cambodge Appercu
CULTURE

Quelle est la posture de Bouddha qui vous correspond ?

Dans les pagodes cambodgiennes, les statues du Bouddha prennent différentes postures. Ces gestes symboliques sont associés aux principaux épisodes de sa vie et aux jours de la semaine.

Sur le même sujet