Lundi 21 octobre 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Manada de Manresa: abus ou viol ? La victime, elle, avait 14 ans

Par Arthur Diaz | Publié le 08/07/2019 à 15:00 | Mis à jour le 08/07/2019 à 19:59
Photo : Photo d'Archives / CC BY 4.0 CANVALCA https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Protestas_en_las_calles_de_M%C3%A1laga_por_la_sentencia_en_el_Caso_La_Manada.15.jpg
manada manresa

Sept personnes majeures sont accusées par le parquet d’avoir abusé sexuellement d’une mineure lors d’une soirée. Elle avait 14 ans lors des faits. 

 

Les faits remontent à 2016, près de la Torre d’en Vinyes à Manresa. Lors d’une soirée improvisée dans une usine abandonnée, où la majorité des participants étaient mineurs, six hommes auraient abusé d’une jeune fille de 14 ans en état d’ébriété. La jeune fille aurait été séquestrée dans une pièce isolée et violée à tour de rôle pendant qu’un autre regardait en se masturbant. 

Le parquet reconnaît les accusations portées par la jeune fille aujourd’hui âgée de 17 ans, et demande une peine de 10 à 12 ans de prison pour abus sexuels. Les sept accusés ont nié les faits. La victime s’est prononcée aujourd’hui, et a affirmé avoir peur que les juges ne croient pas sa version des faits. 

"Je me suis sentie intimidée par le pistolet et par eux. J’ai juste pleuré", a déclaré la victime aujourd’hui. Selon l’accusation publique, un des accusés aurait brandi un faux pistolet devant les participants de la soirée, en les menaçant de s’en prendre à leur famille si quelqu’un racontait ce qu’il s’était passé. 

Le comité pour la lutte féministe de la municipalité a prévu une manifestation devant les portes de l’Audience pour aider la jeune fille et réclamer justice. Ce groupe accuse également la justice : "Ce n’est pas un abus, c’est un viol". 

Ces accusations font échos à l’affaire de la Manada de Pampelune, où cinq hommes ont violé une femme lors des fêtes de San Fermin. Le gouvernement de Pedro Sánchez a annoncé qu’il préparait une réforme du Code pénal pour éliminer les délits "d’abus sexuel" pour que seuls subsistent les délits de viol et d'agressions sexuelles. 

arthur diaz

Arthur Diaz

Jeune journaliste partagé entre la France, le Canada et l’Espagne. Arthur est passionné par la politique. Motivé et polyvalent, il a déjà travaillé pour la télévision québécoise.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Madrid Appercu
INTERVIEW

Marc Cerdan : "Le français a le vent en poupe"

Le Secrétaire Général de la Fondation Alliance Française, en visite à Madrid, a souligné l’augmentation de l’enseignement et de la certification de la langue de Molière en Espagne

Sur le même sujet