Dimanche 26 janvier 2020
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

JOURS FERIES - Qu'est ce qu'on fête ?

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 06/12/2011 à 00:00 | Mis à jour le 05/01/2018 à 08:30

Les Espagnols profitent cette semaine du plus grand "pont" de l'année, avec deux jours fériés, mardi et jeudi, à l'occasion du jour de la Constitution et de l'Immaculée Conception. Explications

(Photo Solina Prak / Lepetitjournal.com)


Trente-trois ans. Un tiers de sicèle. La Constitution espagnole -Carta Magna- fêtera mardi son anniversaire et comme tous les ans depuis 1978 la journée est fériée dans tout le pays. La date du 6 décembre représente effectivement le jour de la fête nationale espagnole, en référence au référendum organisé par le roi Juan Carlos pour soumettre aux Espagnols l'approbation de cette constitution en vigueur actuellement, le 6 décembre 1978 (près de 88% des électeurs avaient voté en faveur du texte).

Un tiers de siècle pour la Constitution de 1978
A l'occasion du jour de la Constitution, les magasins sont majoritairement fermés, et seules les grandes surfaces ne respectent pas cette règle. La plupart des musées sont également fermés ce jour-là mais de nombreuses manifestations célèbrent tout de même le jour de fête nationale, partout dans le pays.
Deux jours après, jeudi, l'Espagne célèbrera le jour de l'Immaculée Conception, patronne principale du pays (et du Portugal), même si la majorité des Espagnols considèrent comme telle la Vierge du Pilar, qui est en réalité la sainte patronne de l'Hispanité. La date du 8 correspond à neuf mois avant la naissance de la Vierge Marie et célébre donc ainsi sa conception. Tous les commerces restes rideaux baissés ce jour-là, à l'exception également des grandes enseignes.

Le pont le plus long de l'année 2011, mais...
Chaque année, le pont de décembre marque le début des fêtes en termes d'achats et Madrid est la ville qui accueille le plus de visiteurs, venant de tout le pays. "Cette année, il n'y a pas véritablement de pont", nuance Carolina Benavente, qui travaille dans la fonction publique, résumant ainsi l'état d'esprit de nombreux Espagnols. "Les deux jours fériés tombant un mardi et un jeudi, la personne qui veut faire le pont doit prendre en congé soit le lundi, soit le vendredi pour connaître un vrai pont".
Chaque communauté est indépendante pour le choix scolaire. Par exemple, concernant Madrid, les établissements n'ouvriront pas le vendredi 9 décembre, permettant ainsi aux élèves d'avoir quatre jours consécutifs libres. Aux Asturies, c'est le lundi qui a été choisi, concernant toute la fonction publique, pour permettre également une période de quatre jours de repos.
Un pont qui n'en est pas véritablement un donc, cette année, même s'il reste le plus long de 2011 pour ceux qui ont pu prendre le lundi 5, le mercredi 7 et le vendredi 9. Pour ces rares privilégiés, le repos aura débuté le vendredi 2 décembre au soir pour se terminer le lundi 12. Plus qu'un pont, un véritable aqueduc.

Benjamin IDRAC (www.lepetitjournal - Espagne) Mardi 6 décembre 2011

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

CINÉ

Les films en français n’ont pas trouvé leur public en 2019

Faut-il faire des films en anglais pour intéresser le marché international ? C’est en tout cas le constat que l’on peut faire en étudiant les résultats du cinéma français à l’étranger en 2019.

Sur le même sujet