Lundi 26 février 2018
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Grève générale mercredi 8 novembre, les perturbations à prévoir

Par Léane Burtier | Publié le 06/11/2017 à 19:02 | Mis à jour le 06/11/2017 à 19:07
Photo : Archive (octobre 2017) Creative Commons Ernest CS
grève générale barcelone

Le syndicat indépendantiste Inter-CSC a convoqué une grève générale en Catalogne pour ce mercredi 8 novembre.

 

Selon l’organisation, cette décision réagit à la régression des droits sociaux, à la précarité salariale, et au décret approuvé par le Gouvernement qui facilite le transfert d’entreprises implantées en Catalogne vers d’autres régions. Nombreux analystes estiment cependant que le vrai motif de cette grève serait l’incarcération des 9 ex-conseillers du gouvernement et des 2 Jordi, une raison qui ne pourrait être avancée par les organisateurs, les grèves pour raisons politiques n'étant pas autorisées. Le syndicat prétend rééditer la grève du 3 octobre qui, selon lui, a été une bonne expérience. Il ne prévoit pas pour l’instant un autre jour de grève le jeudi 9, mais cela dépendra de comment le jour J se déroulera. L’ANC et Omnium Cultural se sont ralliés à cette convocation. 

 

Les services minimums prévus en cas de grève

 

Foment del Treball, principale organisation patronale de Catalogne, a informé qu’elle demanderait au Tribunal Supérieur de Justice de déclarer cette grève illégale car elle répondrait à des motivations non professionnelles. Pour ce qui est des effets concrets pour les Barcelonais, le Bulletin Officiel de l’Etat du 28 octobre précise les services minimums prévus en cas de grève. Pour les transports Rodalies et régionaux Renfe 33% du service seront assurés pour toute la journée. Pour le métro de Barcelone, les bus et le tramway, il y aura 50% en heures de pointe (de 6h30 à 9h30 et de 17h à 20h), et 25% le reste de la journée. Pour le reste et notamment les bus pour l’aéroport, ce sera 50%. Dans les écoles publiques et privées, hors universités, la présence d’une personne de l’équipe de direction est obligatoire. Dans l’enseignement maternel et primaire, il devra y avoir un enseignant pour 6 classes, dans les centres d’éducation spéciale 1 pour 4. Dans les garderies un tiers du personnel devra être présent.
 

Nous vous recommandons

léane burtier

Léane Burtier

Grande fan et pratiquante de sport, voyageuse curieuse qui ne demande qu'à découvrir le monde, mais aussi grande lectrice et adoratrice de littérature française.
0 CommentairesRéagir
Sur le même sujet