AUTOUR DU VIN - Le changement climatique, une menace sur les vins ?

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 03/11/2008 à 02:00 | Mis à jour le 18/07/2022 à 15:46
betty
Il ne se passe plus une seule semaine, même en temps de crise financière, sans qu'on ne parle du réchauffement climatique et de ses effets. Si on se préoccupe de la fonte des glaciers, on pense moins souvent aux conséquences sur la vigne et au plaisir qu'on en retire, sur le vin...

Photo betty
Les changements climatiques ne sont pas une chose nouvelle, au Moyen-Age déjà un réchauffement du climat s'était produit en Europe. Cependant, le développement des activités industrielles de l'homme et la production des gaz à effet de serre sont à l'origine de la récente accélération des changements du climat. On commence à peine à se préoccuper de l'impact qu'auront quelques degrés de plus pour l'homme.
Et pour la végétation, la vigne, quelle sera l influence du réchauffement du climat ? En plus de la multiplication des parasites qui fragiliseront les vignes, le temps de maturation du raisin sera directement affecté par un changement climatique.
En effet, c'est la variation de température entre le jour et la nuit qui influence la maturité des raisins. Une modification du climat entraînera de toute évidence une modification des écarts de température actuels. C'est donc tout l'équilibre et les styles des vins qui seront modifiés. Le consommateur devra s'attendre à une modification des AOC auxquels il est habitué. La difficulté pour le producteur sera de continuer à satisfaire les goûts établis du consommateur, avec des vins dont les changements seront de plus en plus notable.
Des modifications climatiques au bénéfice ou au détriment de certaines régions
Parmi les perdants, on trouvera les Bourgognes par exemple. Cette une région produira inévitablement des vins plus tanniques et plus puissants en alcool. Plus influencés encore, les vins espagnols (qui bénéficient pourtant d'une bonne réputation actuellement), pourraient se convertir en des vins en excès d'alcool, trop puissants et presque imbuvables dans un concept de vins secs.
Les gagnants? Des vins issus de régions plus protégées, comme par exemple les vins de Bordeaux qui ont la chance d'avoir l'influence de l'océan, régulateur naturel du climat, donc de l'équilibre du cycle végétatif de la vigne.
Autres grands gagnants, les pays plus au Nord de l'Europe. Ils vont tirer profit du phénomène de réchauffement climatique. Des pays comme la Suède, le Royaume-Uni, le Danemark développent maintenant la culture de vins blancs. On assiste aussi actuellement à un développement de vins rouges de qualité en Allemagne et en Autriche ;il ne serait donc pas surprenant que dans 20 ou 30 ans, on parle de grands vins rouges allemands?
Gaël LE BEC. (www.lepetitjournal.com - Barcelone) vendredi 31 octobre 2008
 
Lire aussi :
La qualité du vin, un choix
Les arômes du vin
Un verre pour chaque vin
Cava et champagne, vins de saison...
En été boire frais, mais pas froid !
L'élevage du vin et l'importance du passage en barrique
Savoir lire l'étiquette d'une bouteille
Une dégustation bien en ordre
Le vin à sa juste température
Le vin à sa juste valeur
Les arômes, de l'émotion au bout du nez
Le club des 12. D.O en Catalogne
Le vin c'est la santé !
Barcelone,  capitale mondiale de la gastronomie et du vin
La décantation, quand et pourquoi ?
L'Odyssée et l'origine du vin
Le vin bio ou le raisin bio
L'art de la dégustation
Gaël Le Bec,  sommelier à Barcelone, vous propose des dégustations de vin à domicile,  en entreprise, salle de réunion,  événementiels, ou en restaurant pour un dîner commenté. Une dégustation ou un cours d'initiation à la carte sur un thème choisi par vous-même.
www.catasalacarta.blogspot.com
Móv. +34.699.287.617
 
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale