SORTIR – Les lieux les plus "frikis" de Barcelone

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 17/02/2016 à 23:00 | Mis à jour le 18/02/2016 à 09:17

A Barcelone, on apprécie l'originalité. La ville héberge de nombreux lieux où les frikis peuvent se retrouver pour donner vie à leur passion et leurs jeux hors du commun. De plus, il existe des bars et restaurants tenus par des fans qui rendent hommage à leur série, jeu ou monde favori. En voici une sélection non exhaustive.

(Photo tirée du domaine public
L'expression espagnole "friki" vient de l'anglais "freak", qui signifie différent, étrange, inhabituel. Ce mot est utilisé pour désigner les personnes qui ont des goûts peu communs et des passe-temps tels que les jeux vidéos, les jeux de rôles, les séries fantastiques, les comics ou les mangas entre autres, auxquels ils dédient la grande majorité de leur temps libre. Les frikis ont l'habitude de fréquenter d'autres frikis et de se regrouper pour partager leurs passions entre eux. Si le terme était presque considéré comme une insulte lors de son apparition pour souligner la différence de ces personnes, aujourd'hui les frikis s'assument, se revendiquent, et ont la côte puisque des espaces entiers leur sont dédiés.

Les bars d'inspiration friki
Certains fans ne peuvent s'empêcher d'imprégner leur commerce de leur série préférée, voire même d'y dédier tout un espace. On trouve par exemple à Barcelone le Barhma (carrer Pere IV,93), entièrement organisé autour de la série Lost: les disparus. Attention les yeux si vous rentrer chez Sor Rita (oui, il s'agit bien d'un jeu de mot), un coin de "locura" espagnole inspiré de films d'Almadovar avec en décoration lampes avec têtes de barbies, talons hauts multicolores ou encore portrait de bonne s?ur catin (carre Merce, 27). Une moto suspendue au plafond, des posters sur tous les murs, du Sex Pistols ou du Iron Maiden en fond musical: bienvenus à The Bollocks Bar (carrer Ample, 46), un bar entièrement dédié à la période rock-punk des années 1970. Dans le bar Hook (carrer d`Ample, 25), toute l'ambiance tourne autour du film de Steven Spielberg sur le fameux capitaine crochet. Au Barantino (Carrer moart, 4) en revanche, c'est l'univers des films de Quentin Tarantino qui rythme les commandes.

Les librairies spécialisées
Temples de la culture urbaine des frikis, les librairies spécialisées se multiplient dans la capitale catalane. On y trouve des bande-dessinées, des mangas et comics pour compléter sa collection ou dénicher une édition spéciale, ainsi que des jeux de cartes et de rôle, et bien souvent des figurines et des objets à collectionner autour du monde des comics. Fondée en 1983, Norma comics (passeig de Sant Joan 9) est une pionnière en la matière. Avec un espace de 500 mètres carrés dédiés aux comics sur eux étages, la librairie est devenue au fil des années une référence pour les initiés à Barcelone. Gigamesh fut également créé dans les années 1980 par Alejo Cuervo, qui lança dans la foulée les éditions Gigamesh, pour le public recherchant littérature fantastique, littérature de terreur, comics et jeux de rôles. Nous pouvons également citer les librairies spécialisées en manga et comics Generation X (plaça Tetuan, 10), Freaks (carrer Ali Bei,10) ainsi que Continuarà Comics (Via Laietana, 29) qui possède aussi un grand assortiment de produits liés à Star Wars et à Tintin.

Les adresses des collectionneurs
Goblin trader (carrer de Girona, 25) est l'adresse de référence pour tous les collectionneurs de figurines miniatures. Le magasin s'est fait sa réputation grâce à la large variété de son offre. On y trouve des jeux de miniature des gammes Games Workshop, Vallejo, Kensei, Dreadball ou encore Flames of War entre autres. Dans le même esprit InGenio Bcn (Passeig de Sant Joan, 16) distribue des figurines à collectionner, des jeux de table et de rôle, mais propose aussi un espace pour jouer ainsi que des journées (ou soirées) spéciales de tournois où les fans s'affrontent dans leur discipline. La boutique la plus surprenante est certainement Aliens4sale (passeig de Sant Joan, 5), un magasin où il est possible d'acheter des aliens conservés dans du formol. Il s'agit bien entendu de produits de décoration réalisés en matière synthétique et assez réalistes, pour les salons les plus frikis.

Les bars où l'on se retrouve pour jouer
Face au développement considérable de la population et de la culture friki, qui était autrefois limitée aux fans de star wars ou de star trek, des patrons de bars ont trouvé le bon filon. Ils proposent des espaces pour prendre une bière et se restaurer tout en pouvant jouer à ses jeux de société et jeux de rôle préférés, entre frikis. Dans le bar Firefly Drinks and Games (c/ Bailén 43), les passionnés peuvent se réunir entre amis pour jouer autour d'un verre et de tapas. Ils peuvent apporter leur jeu ou utiliser un du bar parmi les nombreux jeux mis à la disposition des clients. La ville compte aussi le Len's Comic Café (Carrer de Bailèn, 47), le Kaburi Rol & Games (passeig de Sant Joan, 11), ou encore la Taverna del Nan (carrer Oriental, 10), qui proposent tous à leurs clients de pouvoir déguster leur commande tout en jouant avec leurs jeux de rôle ou d'apporter le leur. Même chose chez Glups! (passeig Sant Joan, 7), qui propose également des menus à ses clients frikis.

Perrine LAFFON (lepetitjournal.com ? Espagne) Jeudi 18 février 2016
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile viaItunes ou via Google Play 

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale