Lundi 3 août 2020
Barcelone
Barcelone

Ohlalà ! Le cinéma en français revient à Barcelone

Par Francis Mateo | Publié le 10/03/2020 à 13:00 | Mis à jour le 12/03/2020 à 10:45
ohlala

La troisième édition festival francophone de cinéma proposera cette année un programme plus élargi et plus ouvert aux différentes cultures, du 12 au 21 mars 2020. 

 

Actualisation 11/03/2020 : repoussé du 1er au 10 octobre.


Nathalie Baye sera cette année la marraine du festival de cinéma francophone de Barcelone : Ohlalà ! L'actrice qui compte à son actif plus de 100 films en 47 ans de carrière rend ainsi un bel hommage à ce rendez-vous du grand écran qui a su rapidement s'imposer comme une référence dans la capitale catalane. Grâce avant-tout à la passion et l'énergie de ses deux codirectrices : Mélody Brechet-Gleizes et Ana-Belén Fernandez. Pour cette troisième édition, du 12 au 21 mars 2020, le festival "Ohlalà !" mise sur une programmation élargie de 24 films (1), dont onze long-métrages en compétition pour l'une des trois récompenses finales : le Prix du Public, le Prix du jeune jury (attribué par des spectateurs de 18 à 25 ans) et bien évidemment le Prix du Jury, composé par des professionnels du cinéma espagnol, dont Lucia Alemany et Marçal Cebrian. 

Le festival ne s'enrichit pas seulement en nombre de projections, mais également en diversité : "Nous voulons rendre hommage à la diversité des regards sur le monde qu’offre le cinéma francophone, et sur le large éventail des émotions qu'il évoque", commente Mélody Brechet-Gleizes. Ce qui se traduira par la présentation de films en provenance de Belgique, Suisse, mais aussi du Québec, et trois long-métrages réalisés au Maghreb ; parmi ces derniers, se trouve le film de Mounia Meddour, "Papicha", et son regard féministe sur l'Algérie des années 90. C'est l'une des affiches favorites pour le Prix du Jury. 


Rencontre avec les protagonistes

La diversité s'appréciera d’ailleurs aussi par une plus grande présence des femmes, puisque la sélection officielle compte six réalisatrices parmi les onze films en compétition. "Nous avons fait également une place toute particulière aux jeunes réalisateurs francophones dans le cadre de cette programmation", précise Ana-Belén Fernandez.

Toutes les projections se répartiront en trois salles, à commencer par l'Institut Français de Barcelone, partenaire "naturel" du festival "Ohlalà !", mais aussi à la "Filmoteca" et à la salle Phenomena. À noter que la plupart des films proposés sont inédits en Catalogne, et que tous les films seront évidemment sous-titrés en castillan ou catalan. 

"Le festival est aussi un lieu d'échange entre le public, les réalisateurs et les acteurs, dont certains seront présents lors des projections", ajoutent les organisatrices. Ce sera notamment le cas pour "Une liaison pornographique", en présence des protagonistes, Sergi Lopez et Nathalie Baye (qui avait obtenu pour cette prestation le prix de la meilleure actrice à Venise en 1999). 
Le festival Ohlalà s'ouvrira et se clôturera sur deux avant-premières : "La Belle Époque" de Nicolas Bedos (le 12/03) et "L'amour Flou", réalisé par Romane Borhinger et Philippe Rebbot (le 21/03).

(1) Programme complet sur le site : www.ohlalafilmfestival.com

francis mateo

Francis Mateo

Journaliste spécialisé en économie et tourisme, correspondant pour lepetitjournal.com en Catalogne, Francis Mateo est également directeur des éditions Barnanews.com (Barcelone).
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
CULTURE

10 erreurs à absolument éviter en Inde

Certaines sont mondialement connues, d’autres moins. Lepetitjournal.com Chennai vous propose de faire le point sur certains gestes ou attitudes qui peuvent gêner ou même choquer en Inde.

Sur le même sujet