Dimanche 26 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une jeune allemande violée et tuée sur une île du Golfe de Thaïlande

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 09/04/2019 à 09:44 | Mis à jour le 10/04/2019 à 04:35
Photo : Creative Commons - Ko Si Chang, petite île au sud-est de Bangkok a été secouée par la nouvelle du viol et du meurtre d'une jeune touriste allemande dont le corps a été retrouvé dimanche
Koh_Si_Chang_Thailand-CCO-Public-domain

Une touriste allemande de 27 ans a été violée et tuée sur une île en Thaïlande, a-t-on appris mardi auprès de la police qui a rapidement interpellé un suspect.

Le corps d’une touriste allemande de 27 ans, en vacances dans le pays depuis le 23 mars, a été découvert dimanche sur Ko Si Chang, une île au sud-est de Bangkok, recouvert de feuilles et de pierres, a indiqué à l'AFP le porte-parole adjoint de la police, Krissana Pattanacharoen, precisant qu’elle a été "sévèrement battue" au visage et au crâne.

Repéré par des témoins avec ses vêtements tâchés de sang, le meurtrier, éboueur dans une ville voisine, a été interpellé quelques heures plus tard à son domicile. 

Âgé de 23 ans, il a reconnu les faits en garde à vue, indiquant avoir été sous l'emprise de stupéfiants. 

Il a raconté avoir abordé la jeune allemande, lui demandant d'avoir une relation sexuelle. Face au refus de cette dernière, il l'a suivie et violée. Puis, pour empêcher sa victime de le dénoncer, il l'a frappée plusieurs fois au visage avec une pierre.

"Le suspect craignant qu'elle informe la police, il a utilisé une pierre pour la frapper à la tempe et au visage", a déclaré Krissana, ajoutant que "le corps présentait d'importantes lésions au visage".

Il a été inculpé pour meurtre avec préméditation, viol et dissimulation d'un corps, selon le commissaire de la police de Sichang, Atthakoon Salakoon.

La Thaïlande devrait accueillir plus de 40 millions de touristes cette année.

Généralement considéré comme sûr par les voyageurs, plusieurs incidents très médiatisés ont terni sa réputation au cours des dernières années.

0 Commentaire (s)Réagir