Un second touriste décède de l’incendie sur Sukhumvit 22

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 12/03/2012 à 00:00 | Mis à jour le 05/08/2022 à 07:43

Le mari de la touriste russe morte intoxiquée lors de l'incendie survenu jeudi soir au Grand Mercure Park Avenue Hotel, sur le soi Sukhumvit 22, est décédé à son tour samedi matin à l'hôpital.

Après un jour et demi de coma, Asato Igor Badera, âgé de 46 ans, est mort d'hypoxie causée par l'inhalation de la fumée. Selon le Bangkok Post, vingt-deux autres personnes (seize Russes, deux Thaïlandais, un Japonais, un Britannique, et deux autres de nationalité encore non définie) ont été blessées par l'incendie, la plupart de façon légère. Seuls deux Russes étaient toujours sous surveillance samedi à l'hôpital Chulalongkorn.

D'après la police, le feu aurait pris dans une salle de fonction, la fumée se répandant rapidement par le système de ventilation de l'hôtel. Cité par le quotidien anglophone The Nation, un gouverneur adjoint de l'Administration métropolitaine de Bangkok (BMA), Thirachon Manomaipibul, a indiqué que le Grand Mercure Park Avenue Hotel ne disposait pas d'extincteurs automatiques au plafond à l'endroit où le feu s'était déclaré, alors que le système était présent ailleurs. Cet incendie était intervenu une semaine seulement après qu'un immeuble du quartier d'affaires d'Asoke a été en partie ravagé par les flammes, mettant au jour des carences du point de vue des normes de sécurité dans les bâtiments de Bangkok.  

Y.F.  lundi 12 mars 2012

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale