TEST: 2238

Thaksin en exil, Inflation en baisse & accord juteux avec l'Inde

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 13/08/2008 à 02:00 | Mis à jour le 06/03/2019 à 05:41

Politique – L'exil de Thaksin marque un tournant dans la vie politique du royaume.-

Les autorités thaïlandaises ont lancé lundi des mandats d'arrêt contre le Premier ministre déchu Thaksin Shinawatra et son épouse qui ont choisi de ne pas revenir dans leur pays pour répondre d'accusations de corruption. "Mon épouse et moi-même séjournerons en Angleterre où la démocratie est considérée comme plus importante", a déclaré Thaksin. "Ce qui est arrivé à ma famille, à mes proches et à moi-même est le résultat d'efforts visant à me faire abandonner la politique", a expliqué l'ancien Premier ministre dans une déclaration écrite à la main où il dénonce des "interférences évidentes"dans le système judiciaire thaïlandais par "des personnes qui me voient comme leur ennemi". Le 31 juillet, Pojaman Shinawatra avait été condamnée à trois ans de prison pour évasion fiscale mais avait été libérée sous caution dans l'attente de l'examen d'un appel. Lundi, le couple était convoqué par la Cour suprême pour une affaire immobilière. Ne les voyant pas venir, elle a décidé de "confisquer"les quelque 400.000 dollars de caution, versés par Thaksin et son épouse, et de lancer des "mandats d'arrêt"à leur encontre. Plusieurs analystes s'accordent à dire que cet épisode judiciaire marque la fin de la carrière politique de Thaksin, certains parlant de "décapitation politique"de la part de ses ennemis. Les mêmes experts estiment cependant que cette retraite de l'influent homme d'affaires devrait permettre d'apaiser les turbulences politiques qui secouent actuellement le royaume.
(http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html avec AFP) mercredi 13 août 2008

Eco – Le taux d'inflation devrait connaître une baisse en août.-

Le ministère du Commerce thaïlandais prévoit une baisse du taux d'inflation pour le mois d'août. Alors que ce taux avait atteint 9,2% le mois dernier, le ministère estime qu'il devrait se situer autour de 8% ce mois-ci. Il s'appuie pour cela sur la baisse mondiale du prix des carburants et parie sur les mesures prises récemment par le gouvernement pour relancer l'économie thaïlandaise. Le 1er août, le cabinet du Premier ministre Samak Sundaravej avait annoncé la mise en place un plan d'aide économique de 46 millions de bahts destiné aux plus pauvres, comprenant notamment des réductions de taxes, voire la gratuité sur des produits de première nécessité comme l'eau, l'électricité ou le gaz et aussi la gratuité des transports sur environ 800 lignes de bus ainsi que des trains en 3e classe sur de courtes distances. Le ministère du Commerce a fait savoir en fin de semaine dernière que d'autres initiatives étaient à l'étude.
(http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) mercredi 13 août 2008

Commerce – La Thaïlande profite de l'ASEAN pour consolider ses relations avec l'Inde.-

L'Inde et l'Association des nations de l'Asie du sud-est (ASEAN) devraient signer un accord commercial qui pourrrait permettre à la Thaïlande de doubler son volume commercial avec le géant asiatique, indiquait vendredi le directeur adjoint au département du commerce extérieur thaïlandais, Chana Kanaratanadilok. Le pacte, qui devrait être signé en décembre prochain lors d'un sommet régional à Bangkok, ne concerne pas les services, mais devrait porter sur environ 5.000 produits, selon Chana Kanaratanadilok. Un accord commercial bilatéral entre la Thaïlande et l'Inde signé il y a quatre ans et concernant 82 produits avait déjà fait passer les échanges entre les deux pays d'un milliard de dollars par an à près de quatre milliards. Avec cet accord entre l'Inde et l'ASEAN, la Thaïlande espère atteindre les 10 milliards de dollars. Le secrétaire général de l'ASEAN, Surin Pitsuwan, expliquait jeudi dans la presse thaïlandaise que le dernier obstacle aux négociations avait été franchi. Il s'agissait de la demande par l'Inde que la Thaïlande réduise ses tarifs douaniers sur l'importation du cuivre, d'acier et des textiles indiens. La Thaïlande entend développer ses relations bilatérales avec l'Inde qui ne représente encore qu'un huitième des échanges entre la Thaïlande et la Chine.
 (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html avec AFP) mercredi 13 août 2008

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale