Mercredi 26 janvier 2022
TEST: 2238

La Thaïlande signe l'achat de 2 millions de gélules de Molnupiravir

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 26/11/2021 à 00:00 | Mis à jour le 26/11/2021 à 05:05
Photo : Reuters
Molnupiravir-Covid-Thailande

Le ministère thaïlandais de la Santé a signé jeudi un contrat pour l'achat de 2 millions de gélules de Molnupiravir, médicament antiviral en gélule contre Covid-19.

Le ministre de la Santé, Anutin Charnvirakul a déclaré que le médicament serait utilisé comme réserve de sécurité et pour soigner les personnes les plus à risques présentant des symptômes du Covid-19, à savoir les gens âgés de plus de 60 ans et ceux atteints de certaines maladies sous-jacentes.

Début novembre, le gouvernement avait approuvé une enveloppe de 500 millions de bahts pour l’achat de 50.000 rations de traitement, soit environ 300 dollars (USD) les 40 gélules. 

La posologie pour traiter le Covid-19 avec le Molnupiravir prévoit la prise sur 5 jours de 40 gélules de 200 mg à raison de 4 gélules deux fois par jour à 12 heures d'intervalle.

Le laboratoire Merck a un contrat avec le gouvernement américain pour fournir 1,7 million de traitements de Molnupiravir au prix de 700 dollars l’unité, mais la société pharmaceutique a déclaré qu'elle appliquerait une tarification échelonnée en fonction des revenus des pays.

Le Molnupiravir, conçu pour introduire des erreurs dans le code génétique du coronavirus (SARS-CoV-2), doit encore obtenir l'approbation de l'agence américaine de contrôle des médicaments et des produits alimentaires (FDA) ainsi que celle de la FDA thaïlandaise.

Le Royaume-Uni a été le premier pays à approuver le médicament le 4 novembre.
 

0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Bangkok ?

TENDANCE

Le virus des sports à roulettes s’empare de la Thaïlande !

Avec la pandémie, le roller et le skate ont regagné en popularité un peu partout dans le monde. La Thaïlande n’échappe pas à la tendance et voit se développer des communautés et des infrastructures

Expat Mag

Varsovie
POLITIQUE

Pologne, la rentrée politique chaotique décryptée par Nicolas Maslowski, politologue

Affaire Pegasus, Nowy Ład, autoritarisme, révolution conservatrice, Union européenne, état de droit : états des lieux avec Nicolas Maslowski, politologue, sociologue et directeur du CCFEF à Varsovie