TEST: 2238

SUPERSTITIONS - Quand la folie du neuf s'empare de la Thaïlande

Par Pierre QUEFFELEC | Publié le 08/09/2009 à 01:00 | Mis à jour le 19/04/2022 à 05:19
Photo : LPJ Bangkok.com - Pour les Thaïlandais, le chiffre neuf, porte chance. De plus, neuf en Thaï (dit "kaaow") se prononce comme "kao na", qui signifie aller de l'avant. En langage Mandarin, "9" symbolise la longévité, "99" l'éternité
9999

Si vous sentez les Thaïlandais excités le 9 septembre, ne vous étonnez pas. Le 09/09/09 est en effet un jour à ne pas manquer pour qui croit dans la magie du "9", chiffre censé porter chance dans plusieurs pays d'Asie. De nombreuses démarches seront donc menées demain pour profiter des bons augures. Mais attention, il peut y avoir des contre-indications

Une certaine frénésie pourrait bien envahir la Thaïlande demain, 9 septembre 2009. Le 09/09/09 apporte en effet son lot de "9", chiffre considéré dans plusieurs pays d'Asie comme le chiffre le plus auspicieux, promettant chance et longévité.

Le moment fort de la journée sera donc le matin à 9 heures 9 minutes et 9 secondes, alignant pas moins de six fois l'heureux chiffre. Plusieurs cérémonies de mariage, d'inaugurations ou encore des campagnes promotionnelles sont ainsi prévues demain à ce moment précis.

Le Bangkok Post citait par exemple dimanche le lancement par le concessionnaire Mercedes Benz d'une campagne intitulée "the 9 phenomenon", ainsi que la sortie d'un film par GMM Grammy et aussi des promotions spéciales par le géant thaïlandais de la distribution, Central Pattana.

Une pluie de "neuf" pour Rama 9

Le gouvernement n'est pas en reste non plus, puisqu'une série de cérémonies en hommage au roi Bhumibol Adulyadej, alias Rama 9, aura lieu un peu partout dans le pays. Intitulée "9 in the heart", cette campagne d'hommage à l'un des trois piliers de la nation a pour but d'entretenir la ferveur populaire thaïlandaise envers le monarque, âgé de 82 ans. Elle permettra aussi aux autorités de mesurer la popularité de l'ensemble de l'institution royale, dont l'image fait l'objet depuis plusieurs mois d'attaques de plus en plus nombreuses et virulentes diligentées par certaines factions des "Chemises rouges", opposants au gouvernement actuel.

Les Thaïlandais sont donc invités à se rendre demain dans les bâtiments officiels des chefs lieux de provinces pour rendre hommage à Rama 9. Par ailleurs, un nouvel avion royal, du constructeur franco-italien ATR, doit être livré à la Royal Thai Air force à l'aéroport Don Muang, à 9h 9 minutes, selon le Bangkok Post.

Attention aux fantômes affamés

De nombreux Thaïlandais auront également choisi le 9 septembre pour effectuer des démarches importantes. A Lampang, une famille a par exemple décidé la semaine dernière, sur les conseils d'un moine, d'emménager dans sa nouvelle maison le 9 septembre à 9h et 9 minutes accompagnée de neuf moines bouddhistes. L'emménagement était pourtant jusque là prévu en octobre, car il est habituellement déconseillé de déménager durant le carême bouddhique, Khao Pansa. Selon le bonze, le capital de bon augure que revêt le 9 septembre 2009 peut largement prendre le dessus. Mais finalement, le déménagement a été annulé hier après que la mère de famille a rencontré un médium qui lui a dit de se méfier des mercredis et vendredis, ce mois-ci, perçus comme des jours à éviter.

Un point de vue partagé d'une certaine manière par un certain nombre de Chinois du sud, les Hongkongais, Taïwanais, et surtout les Singapouriens et la communauté chinoise de Kuala Lumpur qui voient dans la journée de demain un jour très défavorable. Cela non pas à cause du chiffre neuf, mais du fait que nous sommes actuellement en plein dans le 7e mois lunaire qui marque, du 20 août au 18 septembre, le festival des fantômes affamés. Durant cette période, les portes de l'enfer sont ouvertes laissant les fantômes affamés revenir sur terre pour partir en quête de nourriture.

Une période jugée donc très peu favorable pour déménager, voyager, se marier, ou encore lancer une affaire.

Pierre QUEFFELEC mardi 8 septembre 2009

Pierre-Queffelec-vignette-2018

Pierre QUEFFELEC

Originaire du sud de la France, il fait ses premières armes dans le journalisme avec la Nouvelle République des Pyrénées en 1996. Arrivé en Thaïlande en 2004, il est en charge des opérations du bureau de Bangkok depuis janvier 2006.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale