Vendredi 22 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SUPER RICHES - Les “big 50” thaïlandais du classement Forbes pèsent près du quart du PIB

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 10/06/2015 à 22:00 | Mis à jour le 14/03/2019 à 09:02

Il n'y pas beaucoup de visages nouveaux dans le classement annuel des 50 personnalités les plus riches de Thaïlande réalisé par Forbes Asie.

En haut de la liste figure le roi de l'industrie agro-alimentaire, Dhanin Chearavanont, chef du groupe Charoen Pokphand (CP) avec une fortune estimée à 14,4 milliards de dollars. Ses investissements dans un assureur chinois lui ont permis de reprendre la tête du classement qu'il avait un temps abandonné à la famille Chirathivat, laquelle arrive seulement en troisième position cette année avec 12,3 milliards de dollars.

La liste de 2015 propose un mélange de personnalités bien connues. Sans surprise, pourrait-on penser, puisque la crise économique qui a touché le pays après le coup d'état du 22 mai 2014 n'aura certainement pas facilité l'enrichissement de nouveaux hommes d'affaires.

Mais malgré cela, non seulement les fortunes des “big 50” se sont maintenues, mais elles atteignent toutes réunies plus de 100 milliards de dollars, soit près du quart du PIB total du pays, relève le Bangkok Post!

Forbes Asie leur a d'ailleurs dédié le surnom de “magnats Teflon” – du même surnom donné à l'économie thaïlandaise - , pour leur habilité à ne pas subir les conjonctures économiques difficiles.

La compagnie Thai Beverage Plc de Charoen Sirivadhanabhakdi, par exemple, a doublé ses profits, ce qui lui a rapporté sa médaille d'argent dans les richesses nationales avec 13 milliards de dollars.

Le podium 2015 correspond à celui de 2013.

Le pays du sourire reste au fond du classement en ce qui concerne l'inégalité des richesses.

Par S.N. jeudi 11 juin 2015

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.