SPORT HEBDO – Foot, Boxe et Formule 1

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 14/03/2012 à 00:00 | Mis à jour le 16/03/2019 à 05:33
Photo : Buriram (en bleu foncé) a trébuché en finale du King's Trophy face à Chonburi (photo Pascal DELLA ZUANA)
buriram_chonburi

Cette semaine dans Sport Hebdo : Buriram United a réussi un petit exploit pour son premier match de Champions League asiatique en battant à domicile le champion du Japon. L'envie de la Thaïlande d'accueillir un Grand Prix de Formule 1 en 2014 s'est précisée. Et deux des boxeurs stars du pays ont perdu la tête et ont peut être dit adieu à leur carrière

Buriram United a créé une petite surprise pour son premier match de l'AFC Champions League asiatique mercredi soir. Les champions de Thaïlande en titre se sont imposés (3-2) face à la meilleure équipe japonaise du moment, Kashiwa Reysol. Lors de la deuxième journée, l'équipe de l'homme politique Newin Chidchob rencontrera mercredi prochain la formation de la province chinoise de Canton, qui a surclassé à l'extérieur les Coréens de Jeonbuk (5-1), pourtant finalistes de l'épreuve l'an passé.

Vainqueur du championnat thaïlandais et des deux coupes nationales lors de la saison dernière, Buriram United a en revanche perdu dimanche le King's Trophy, équivalent du Trophée des Champions en Thaïlande, face à Chonburi. Les Sharks l'ont emporté lors de la séance des tirs au but après un match qui s'était terminé sur le score de 2-2 au stade Supachalasai de Bangkok.

Hier, le Bangkok Post rapportait que le club de Si Sa Ket était devenu l'Isan United, équipe qui représentera la région dans l'élite du football thaïlandais et qui sera désormais basée à Ubon Ratchathani.

Le gouvernement veut accueillir un Grand Prix de F1

Le vice-Premier ministre et Ministre du Tourisme et des Sports, Chumpol Silpa-archa, a indiqué que la Thaïlande allait soumettre une demande à la Fédération internationale d'automobile pour accueillir un Grand Prix de Formule 1 en 2014, a rapporté mercredi dernier l'agence de presse gouvernementale NNT. Le gouvernement serait partie prenante du projet, aux côtés de grosses sociétés privées comme Red Bull ou PTT. En décembre 2010, le pilote Mark Webber était venu à Bangkok pour faire une démonstration sur l'avenue Ratchadamnoen avec sa Formule 1 estampillée Red Bull. Cet événement avait rassemblé une foule de plus de 100.000 personnes, montrant l'intérêt des locaux pour ce sport. La F1 est également est un très bon vecteur touristique, ce qui n'a pas échappé au gouvernement thaïlandais.

Les boxeurs thaïlandais perdent la tête

Deux stars locales de la boxe ont fait les choux gras de la presse cette semaine, mais pas pour leur exploit sportif. Vainqueur du Thai Fight 2011 et considéré comme l'un des meilleurs boxeurs thaï du moment, Buakaw Por Pramuk avait disparu sans donner de nouvelles pendant plusieurs jours, avant de réapparaître lundi. Il devait se rendre mercredi dernier au Japon dans l'avion de la Premier ministre Yingluck Shinawatra, pour effectuer une démonstration. Son combat prévu à Tours ce samedi contre le Français Fabio Pinca a également été annulé. Alors que des rumeurs sur un chagrin d'amour circulait pour expliquer cette absence, Buakaw a indiqué qu'il ne sentait pas bien traité par l'équipe de son camp d'entraînement, qu'il a décidé de quitter.

Le triple médaillé olympique de boxe anglaise, Manus Boonjumnong, a, quant a lui, dit adieu à ses rêves de disputer les JO de Londres 2012. Après avoir imploré sa fédération de lui donner une chance de combattre cet été en Angleterre, Manus l'avait saisie en remportant un match de la dernière chance organisée par l'institution. Mais le champion olympique 2004 ne s'est pas présenté cette semaine à un stage d'entraînement pré-JO. Par leur comportement, les deux boxeurs se sont sans doute rapprochés d'une retraite anticipée.
 

Par Yann FERNANDEZ mercredi 14 mars 2012

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale