TEST: 2238

SANTE – Le syndrome pieds-mains-bouche fait fermer 18 écoles de Bangkok

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 18/07/2012 à 00:00 | Mis à jour le 21/11/2018 à 16:54

Dix-huit écoles de Bangkok ont fermé leurs portes hier après que des élèves ont contracté le syndrome pieds-mains-bouche. D’après l’Administration métropolitaine de Bangkok (BMA), 73 écoles de la capitale auraient diagnostiqué des enfants avec la maladie, mais seules dix-huit d’entre elles ont totalement fermé et onze autres ont juste suspendu certaines classes. Selon le Bangkok Post, plusieurs autres cas ont été recensés dans des écoles maternelles et des nurseries des provinces d’Ubon Ratchathani (nord-est) et de Nan (nord). Le Dr Pasakorn, chef du Bureau d’Epidémiologie, rattaché au ministère de la Santé, a indiqué qu’environ 13.000 cas ont été recensés en Thaïlande sur les six premiers mois de l’année. Aucun décès n’a été déploré, mais les autorités sanitaires thaïlandaises ont indiqué qu'elles étaient en état d’alerte. La maladie a fait plus d’une cinquantaine de morts au Cambodge ces trois derniers mois. Le Dr Pasakorn a déclaré qu’il pensait que la propagation de l’épidémie devrait ralentir d’ici 30 à 45 jours au Cambodge et qu’elle pourrait être maîtrisée par les autorités locales.   
Le Département thaïlandais de Contrôle des Maladies avait indiqué la semaine passée que la souche virale est identique dans les deux pays. D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), il s’agirait de l'entérovirus EV 71 qui provoquerait une forme grave du syndrome pieds-main-bouche. Celle-ci est une maladie infectieuse virale qui se manifeste par des lésions vésiculeuses des pieds, des mains et de la bouche la plupart du temps chez les enfants et de façon bénigne.
Y.F. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) mercredi 18 juillet 2012

Lire aussi :

Notre article du 12 juillet 2012 – La Thaïlande reste vigilante sur le virus mortel du Cambodge

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale