Samedi 24 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Projet d'allocation pour encourager les naissances en Thaïlande

Par L. BOURBOULON | Publié le 07/12/2017 à 00:01 | Mis à jour le 07/12/2017 à 00:58

Les familles avec plus de deux enfants pourront désormais demander une déduction de 60.000 THB de leurs impôts. Ce projet d'allocation du Département des finances a pour objectif de relancer le taux de natalité dans une Thaïlande vieillissante. 

Le département des finances souhaite offrir la possibilité aux familles nombreuses d'être bénéficiaires d'une allocation familiale s'élevant à 60.000 THB à partir du deuxième enfant pour couvrir les soins prénataux.

Si le Bureau de la police fiscale accepte cet amendement au Code des finances, cette déduction pourrait prendre acte dès la prochaine année fiscale selon Prasong Poontaneat, directeur général du Département des finances, rapporté dans The Bangkok Post.

Les règles relatives aux allocations familiales avaient déjà été modifiées pour cette année fiscale, les contribuables pouvant bénéficier d'une déduction de 30.000 THB de leurs impôts par enfant biologique. 

Ces nouvelles mesures fiscales très avantageuses pour les familles ont pour objectif de relancer le taux de natalité en Thaïlande pour pallier au vieillissement de la population. En effet, le gouvernement estime que la population âgée de plus de 60 ans représentera 20 % de la population d'ici 2021, et l'ONU défini déjà le pays comme une société vieillissante.

Si la baisse du taux de natalité en Thaïlande (1,6 enfants par femme aujourd'hui, pour 5 en moyenne en 1974) a d'abord été reconnue par les organisations mondiales comme une réussite au regard des méthodes contraceptives, elle représente aujourd'hui de nouvelles difficultés pour le pays qui manque de force de travail qu'il doit combler par des vagues de travailleurs migrants.
 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

VIE PRATIQUE

Trois outils pour apprendre le thaï développés par des francophones

Avec son système d’écriture, sa syntaxe et ses tons, la langue thaïlandaise n’est pas l’une des plus faciles à apprendre. Grâce à des outils en ligne, l’apprentissage de cette langue est plus ludique

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour

Sur le même sujet