Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

POLLUTION – Alerte au smog dans le nord

Écrit par Lepetitjournal Bangkok
Publié le 26 février 2014, mis à jour le 8 janvier 2018

Un épais brouillard de pollution a envahi les provinces de Lampang et Phrae, dans le nord de la Thaïlande, a fait savoir mercredi le Département de Contrôle de la pollution, qui précise que le smog présente des risques pour la santé.
Les tests menés mercredi sur la qualité de l'air indiqueraient, selon le journal The Nation, que la quantité de particules fines dans l'air à Lampang a grimpé à 135 microgrammes par mètre cube et à Phrae 127 microgrammes. Le seuil critique estimé pour définir le niveau de dangerosité est à 120 microgrammes de particules de moins de 10 microns (PM 10) par mètre cube. The Nation précise que le taux de pollution dans l'air relevé à Lampang est le plus élevé du pays.
Les cas de smog se produisent régulièrement dans le nord de la Thaïlande. Ils sont généralement provoqués par des écobuages saisonniers, des feux de forêts et la sécheresse. Chaque année, des fermiers thaïlandais et birmans mettent le feu aux mauvaises herbes et brûlent leurs veilles cultures. Les cendres sont portées par des fumées formant un épais brouillard qui stagne dans les vallées de cette région montagneuse. En 2012, la quantité de particules de poussières dans l'air avait été mesurée à 274 microgrammes par mètres cube à Lamphun (lire notre article) et plus de 240.000 personnes dans huit provinces de la région avaient consulté un médecin pour des maladies respiratoires, coronariennes ou des inflammations des yeux ou de la peau (lire notre article).
Lire aussi notre article du 2 avril 2013 Doute sur l'efficacité de la mesure du taux de pollution
P.Q. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) jeudi 27 fevrier 2014

{loadposition 728-2_bangkok-article}

logofbbangkok
Publié le 26 février 2014, mis à jour le 8 janvier 2018

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024