TEST: 2238

Plus de 200 moto-taxis se disent victimes de groupes mafieux

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 24/07/2012 à 00:00 | Mis à jour le 10/09/2019 à 03:43
Photo : Jean-Louis DUZERT
moto taxis groupes mafieux

Plus de 200 moto-taxis ont porté plainte vendredi dernier au Bureau de la Police Métropolitaine de Bangkok, dénonçant les intimidations d'un groupe mafieux.

Ils ont demandé aux autorités de procéder à l'arrestation des membres de cette bande et à les poursuivre en justice. Selon le Bangkok Post, l'affaire est dans les mains de Wanchalerm Yubamrung, conseiller du ministre des Transports et fils du vice-Premier ministre Chalerm Yubamrung.

Le président de l'association des moto-taxis de Thaïlande, Chalerm Changthongmadan, a indiqué que sa profession souffrait également de la concurrence amenée par des moto-taxis non enregistrés qui sont le plus souvent placés dans les quartiers par des membres du crime organisé.

Officiellement, selon la Bangkok Metropolitan Administration (BMA), ces motards, qui font partie des masses défavorisées dont Thaksin est souvent le héros, étaient 108.000 enregistrés dans la capitale en 2009, date du dernier recensement. Mais ils seraient bien plus en réalité, environ 200.000, en raison de fausses vestes et plaques mises en circulation, selon Claudio Sopranzetti, chercheur en anthropologie à l'université américaine d'Harvard. D'après lui, 70% des moto-taxis paient à la mafia une somme évaluée à environ 1.000 bahts par mois, alors qu'is gagnent chaque jour entre 300 bahts et 1.000 bahts.

Y.F. mardi 24 juillet 2012

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale