TEST: 2238

MotoGP: Les fans thaïlandais unifiés par leur engouement pour Marquez

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 06/10/2018 à 12:39 | Mis à jour le 04/10/2019 à 03:27
Photo : Régis LEVY - Le champion espagnol Marc Marquez avec ses admirateurs le 3 octobre dans le centre historique de Bangkok
Marc Marquez MotoGP Thailande

Ils ont fait le déplacement à Buriram en train, en autocar ou en voiture, mais les fans thaïlandais de sports mécaniques se retrouvent unis par une affection partagée pour le champion espagnol Marc Marquez, alors que la Thaïlande accueille son tout premier Grand Prix moto

Coiffée d’un chapeau arborant le numéro 93 de Marc Marquez, Pornrathee Pinchanpalee attendait vendredi soir devant la sortie du circuit Chang pour apercevoir son pilote favori, même si elle avait réussi à prendre une photo aux côtés du champion espagnol un peu plus tôt. 

Elle se trouvait parmi un groupe de nombreux autres fans de Marc Marquez venus à Buriram des quatre coins du royaume et qui patientaient là comme elle pour voir la jeune star de la moto à l’issue des premiers essais. "Nous sommes venus séparément. Je suis seule, mais nous nous sommes rencontrés ici," explique cette femme de 38 ans qui vit à environ une heure et demie de Buriram, modeste chef-lieu de province de 30.000 habitants qui accueille le MotoGP.

"Nous faisons partie d’un fan club de Marc. Marc est si charmant, il est si gentil. Il a toujours une pensée positive. J’adore ça," dit-elle. "Je veux dire, il est le champion et il est beau aussi."

Les fans rassemblés-là ont beau appartenir à différentes classes sociales et venir d’horizons divers, ils partagent le même engouement pour Marquez. 

Les billets donnant sur le stand de Marquez, au prix de 65 euros, sont un peu plus chers que le tarif normal. Mais Pornrathee dit avoir pris les siens dès le début de l’année.

La Thaïlande est la 15e des 19 courses de la saison. Marquez, qui bénéficie de 72 points d’avance sur le second au classement, a décroché samedi la pole-position pour le Grand Prix de Buriram qui se coure dimanche, le rapprochant encore un peu plus d’un cinquième titre.

Ses supporteurs locaux sont persuadés qu’il triomphera dimanche après sa victoire en Espagne le mois dernier. "Il va incontestablement gagner car il a une grande confiance," assure Aekkachai Chewong, un motard amateur thaïlandais de 26 ans.

3000

Marquez a également enflammé les réseaux sociaux le 3 octobre lors d’un évènement d’avant course à Bangkok, lorsqu’il a conduit un Tuk-Tuk dans le centre historique de la capitale thaïlandaise.

L’accueil et l’énergie sont une bénédiction pour les coureurs du MotoGP, pour lequel l’Asie du Sud-est représente une région à fort potentiel. La Malaisie accueille une course en fin d’année et il y a un important vivier de fans en Indonésie.

Les organisateurs espèrent voir plus de 100.000 personnes venir à Buriram durant le week-end. “C’est bien que nous venions ici plusieurs fois," a déclaré vendredi Valentino Rossi, septuple champion qui a lui aussi de nombreux inconditionnels en Thaïlande. "La passion pour le MotoGP est très grande." C’est certainement vrai en Thaïlande. 
 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale