TEST: 2238

Le tourisme étranger en Thaïlande chute de 71% en glissement annuel

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 25/08/2020 à 00:00 | Mis à jour le 25/08/2020 à 04:55
Photo : REUTERS/Soe Zeya Tun
Plage-Pattaya-Covid

La fréquentation et les recettes touristiques étrangères en Thaïlande enregistrent sur les sept premiers mois de 2020 une baisse d'environ 70% par rapport à la même période l’an dernier, selon les chiffres.

Le royaume n’accepte plus de touristes étrangers depuis quatre mois pour endiguer l’épidémie de Covid-19, ce qui, en contrepartie, est en train de ravager tout un pan de son économie très dépendante des échanges internationaux.

Sur la période de janvier à juillet, le royaume a accueilli 6,69 millions de touristes étrangers, soit une baisse de 71% en glissement annuel, avec des recettes en déclin de 70,4% par rapport à l'année précédente s'établissant à 332 milliards de bahts (8,93 milliards d’euros).

La Thaïlande, qui avait enregistré un nombre d’arrivées record (39,8 millions) en 2019, n'a enregistré aucun visiteur étranger depuis avril, date à laquelle elle a fermé l’accès aux voyageurs. Sur le seul mois de juillet 2019, qui correspond à la basse saison, 3,33 millions de touristes avaient dépensé autour de 167 milliards de bahts.

L'économie thaïlandais a enregistré au second trimestre sa plus forte contraction depuis la crise asiatique de 1997-98.

Le gouvernement, qui fait face à un mouvement de grogne croissant demandant sa démission, a prolongé l'état d'urgence jusqu'à la fin du mois de septembre, malgré le fait qu’aucune transmission locale du coronavirus n’ait été signalée depuis trois mois.

Les autorités thaïlandaises ont annoncé ce week-end qu’elles permettraient à partir d'octobre aux touristes étrangers de se rendre sur l'île de Phuket pour de longs séjours encadrés par un certain nombre de règles sanitaires comme la quatorzaine obligatoire. Cette initiative vient remplacer le projet de "bulles de voyage" envisagé précédemment entre certains pays d’Asie qui semblait avoir maitrisé l’épidémie.

Lundi, le ministre du Tourisme Phiphat Ratchakitprakarn a déclaré aux journalistes que 2 millions de visiteurs étrangers étaient attendus entre octobre et mars, alors que d'autres régions du royaume s’apprêtent à emboiter le pas de Phuket.

La Thaïlande espère totaliser 8 millions de touristes étrangers sur l’année, soit une baisse de 80% par rapport à l'année dernière. Les recettes issues du tourisme étrangers ont représenté 11,4% du PIB l'an dernier.

Selon des chiffres officiels, la crise que traverse actuellement le tourisme en Thaïlande a entrainé la perte d’environ 2 millions d'emplois.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale