Samedi 21 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Thaïlandais Central et le Chinois JD.com lancent l’appli Dolfin

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 10/09/2019 à 00:00 | Mis à jour le 11/09/2019 à 12:15
Photo : REUTERS/Aly Song
App-Dolfin-Thailande

Le plus grand détaillant thaïlandais, le groupe Central, a lancé lundi avec le chinois JD.com une application de services financiers destinée à étendre les services auprès des banques locales, une nouvelle initiative par le géant des centres commerciaux d'accroître sa présence numérique.

L’appli, nommée Dolfin, comprendra une fonction de porte-monnaie électronique, une plate-forme de prêt numérique, ainsi que des activités d’assurance et de gestion de patrimoine, a annoncé la coentreprise JD Central Fintech.

"Notre objectif est d'avoir 400.000 utilisateurs d'ici la fin de l'année et 1,5 million l'année prochaine", a déclaré le directeur général de Rungruang Sukkirdkijpiboon.

Siam Commercial Bank Pcl, Kasikornbank Pcl et Bangkok Bank Pcl sont partenaires et la Bank of Ayudhya se joindra plus tard [au projet], a-t-il ajouté, soulignant que la plate-forme permettra aux banques d'adapter les produits d’assurance et de fonds communs de placement à leurs clients.

Cette annonce intervient alors que les entreprises thaïlandaises développent des partenariats dans les services financiers avec des plateformes de commerce électronique et de services de réservation de coursiers et taxis en ligne.

Fin août, Siam Commercial Bank, le plus important prêteur du pays, a annoncé un partenariat visant à développer les prêts et les paiements numériques avec Sea Thailand, une unité du groupe Sea soutenu par Tencent.

Dolfin peut traiter les paiements par carte de crédit, le système de paiement électronique du gouvernement, PromptPay, et aussi recharger son portefeuille électronique, a-t-il déclaré.

Une version commerçante de l'application sera déployée l'année prochaine pour les petites entreprises et les locataires des centres commerciaux Central, a déclaré Rungruang Sukkirdkijpiboon, ajoutant que les données du commerçant pourront être utilisées pour soutenir des demandes de prêts bancaires.

JD Central Fintech fait partie de la joint-venture en Thaïlande -d’une valeur de 500 millions de dollars- entre Central et la deuxième plus grande plate-forme chinoise de commerce en ligne JD.com, qui dispose également d'une unité de commerce électronique séparée concurrente en Thaïlande d'autres plates-formes de vente en ligne telles que Lazada, du géant Alibaba, et Shopee de Sea Group, toutes deux dotés de portefeuilles numériques.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Munich Appercu
TRADITIONS

INSOLITE - Les petits secrets de l'Oktoberfest

L'Oktoberfest est connue dans le monde entier. Certes. Mais certains chiffres et certaines anecdotes sont pourtant passés sous silence ou tombés dans l'oubli. En voici un florilège.