TEST: 2238

Le MoCa : l’art contemporain a son musée à Bangkok

Par Alliance Française à Bangkok | Publié le 03/08/2012 à 00:00 | Mis à jour le 19/07/2019 à 03:43

Le Musée d’art contemporain de Bangkok, le MoCa, s’est ouvert le printemps dernier dans la capitale. Né du désir de Boonchai Boncharongkul, fondateur de l’opérateur téléphonique DTAC qu’il a revendu, le musée regroupe l’impressionnante collection privée de peintures, sculptures et autres montages artistiques appartenant à ce philanthrope thaïlandais

_ Le concert "Musique du temps de Louis XIV"  jeudi prochain à Bangkok

La Faculté de Musique de l’Université de Mahidol et l’Institut Goethe de Bangkok présenteront le concert "Musique du temps de Louis XIV"  jeudi 9 août à 20h à l’auditorium de l’Institut Goethe. L’Orchestre baroque de l’Université de Mahidol accompagnera le Chœur de chambre interuniversitaire de Thaïlande pour cet évènement, un ensemble dirigé par le Français Henri Pompidor. Ce concert aura à son programme des symphonies de Jean-Baptiste Lully, Surintendant de la Musique du roi Louis XIV, ainsi que la Messe des Morts, le Requiem de Jean Gilles. (Plus d’informations dans notre article du 20 juillet 2012)
_

Ouvert le 23 mars 2012, le Musée d’art contemporain de Bangkok regroupe une impressionnante collection privée d’œuvres d’artistes thaïlandais. Il est né du désir d’un philanthrope, Boonchai Boncharongkul. Ce dernier, qui a fondé puis revendu l’opérateur téléphonique DTAC, a réuni, au cours de ces dix dernières années, une somptueuse collection d’œuvres d’art, devenant l’un des premiers acheteurs de Thaïlande. Désireux de permettre aux amateurs d’admirer les diverses pièces en sa possession, il achète en 1998 un terrain pour plus de 200 millions de bahts et dépense 600 millions de bahts supplémentaires afin d’y ériger un musée. Le bâtiment de cinq étages, à l’architecture moderne et épurée, a ouvert ses portes le 18 avril dernier, permettant ainsi au grand public d’admirer peintures, sculptures et autres montages artistiques d’artistes thaïlandais contemporains.

Plus de 400 tableaux et sculptures

Si de l’extérieur le bâtiment ressemble à un énorme cube de béton, il a en réalité été conçu de façon à ce que les différences œuvres d’art soient remarquablement mises en valeur. Plus de 400 tableaux et sculptures peuvent y être admirés, démontrant ainsi l’incroyable variété et le talent de nombreux artistes contemporains. Parmi les peintres thaïlandais contemporains les plus connus, on peut nommer Thawan Duchanee dont les tableaux occupent pratiquement à eux seuls la totalité d’un étage, mais également d’autres comme Hem Vejakorn, Chalermchai Kositpipat, Prateep Kochabua ou encore Fua Haripitak, pour ne citer qu’eux. Les œuvres de Thawan Duchanee sont essentiellement basées sur des figures traditionnelles de l’art bouddhiste. Elles jouent la plupart du temps avec un duo de couloir noir et rouge. D’abord perçus comme blasphématoires, ses tableaux ont rapidement été soutenus par de nombreux artistes et intellectuels thaïlandais.
Au MoCa, certains tableaux aux dimensions démesurées demandent au visiteur de s’en éloigner, puis de s’en approcher pour de nouveau reculer afin de saisir l’œuvre dans son ensemble ; des marionnettes de bois surprennent les curieux au détour d’un couloir ; une maison de teck abrite des tableaux qui semblent narrer une histoire tandis que des effigies de cire attendent sagement sur un banc à proximité. Tourné vers le plus grand nombre, le MoCa impressionne tout autant par la qualité que par la diversité de ses œuvres.

Alliance française de Bangkok vendredi 3 août 2012

Article paru dans le programme des mois de juin-juillet-aout de l’Alliance française de Bangkok

MoCA
499 Moo 3 Vibhavadi Rangsit Road, Ladyao, Chatuchak
Ouvert de 10h à 18h tous les jours sauf le lundi
180 bahts l’entrée, gratuit pour les enfants, les étudiants et les plus de 60 ans
Tel : 02.953.1005-7
www.mocabangkok.com
Page Facebook

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale