TEST: 2238

Le français en Thaïlande joue l’atout cœur

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 09/01/2009 à 01:00 | Mis à jour le 25/11/2018 à 08:55
Francophonie Thailande

Samedi prochain, les Thaïlandais francophiles fêteront comme chaque année la francophonie. Peu parlée en Thaïlande, la langue française bénéficie néanmoins ici d'une vraie cote d'amour auprès de nombreux Thaïlandais. Etat des lieux et explications sur le paradoxe du français en Thaïlande

Samedi 17 janvier, 3500 personnes, la plupart des lycéens et étudiants sont attendues dans l'enceinte de l'Alliance Française pour la Fête de la Francophonie

Aujourd'hui en Thaïlande, on estime que 41.290 élèves étudient le français. Deuxième langue étrangère enseignée après l'anglais dans le secondaire, la langue de Molière passe à la quatrième place dans le supérieur derrière l'anglais, le japonais et le mandarin.

Une baisse évidente des effectifs mais toujours une bonne image
Derrière ce classement somme toute honorable, se cache pourtant une dure réalité : le nombre d'élèves étudiant le français diminue (55.000 en 2006, 41.290 en 2008). Il faut dire que la promotion du français en Thaïlande ne peut rivaliser avec les moyens considérables tant financiers qu'en nombre de professeurs dont disposent les japonais et les chinois pour développer l'enseignement de leur langue respective.
Jean Charconnet, l'Attaché de coopération pour le français, nuance cependant l'état de la situation suggérée par les chiffres : "Le premier atout du français en Thaïlande est indéniablement la très bonne image dont il bénéficie. Le français est une langue que les Thaïlandais aiment. Le fait que la famille royale soit francophone a sans doute joué beaucoup. On constate aussi, qu'aujourd'hui dans l'imaginaire des jeunes, le français rime avec mode, design et gastronomie. Les élèves thaïlandais ne choisissent donc pas le français de manière rationnelle, mais par amour de la langue et de la culture. Le deuxième atout, est sans doute la qualité du corps professoral qui est motivé et compétent. Parmi les professeurs de langues étrangères, les professeurs de français sont sans doute les mieux formés".

Promouvoir le français en Thaïlande
Si cette image de "langue aimée"à de quoi rassurer, les différents acteurs que sont le SCAC, l'Association Thaïlandaise des Professeurs de Français (ATPF), les professeurs d'université ou l'Agence Universitaire pour le Français (AUF), savent cependant qu'il faut trouver autre chose pour rendre le français attractif et surtout démontrer son utilité. Pour cela, ils travaillent sur une promotion ciblée du français. Depuis plusieurs années déjà, l'enseignement du français s'est diversifié pour mettre l'accent sur la communication immédiate et la pratique orale. Un autre effort a aussi été fait pour mettre en place des cursus de français spécialisés en droit, marketing, affaires internationales (Master de français des Affaires à l'université de Chulalongkorn). Un travail de sensibilisation auprès des grandes entreprises françaises présentes en Thaïlande a également été fait pour leur faire connaître ces formations qui peuvent être des viviers de recrutement. Jean Charconnet explique aussi que "La promotion du français passe surtout par la promotion de la culture française. Et c'est sans doute de cette façon que nous pourrons toucher d'avantage de personnes et amener par la suite des amoureux de la culture française à venir au français. C'est dans cette optique que nous organisons ou participons à plusieurs rendez-vous culturels chaque année". La Fête de la Francophonie le 17 janvier, le Salon du Livre du 26 mars au 6 avril où la France sera l'invitée d'honneur et le festival La Fête, en juin, sont autant d'initiatives destinées à promouvoir en Thaïlande le français et sa culture. Eléonore FOSSE (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) vendredi 9 janvier 2009

La Fête de la Francophonie le 17 janvier
Samedi 17 janvier, ce sera la Fête de la Francophonie à l'Alliance Française de Bangkok. Co-organisée depuis 2005 par l'ATPF et l'Ambassade de France, cet événement organisé ailleurs dans le monde au mois de mars est avancé en Thaïlande pour éviter les vacances "d'été"des Thaïlandais qui débutent en mars. En peu de temps, la fête thaïlandaise de la francophonie a su trouver son public. Les élèves de français des écoles et des universités de Bangkok et de province se sont préparés avec leurs professeurs pour les différentes "épreuves". Au programme de la journée : dictée, quizz, karaoké, chorale, tournois de pétanque, coins gourmands, etc. Il ne faudra pas manquer le clou de la journée à 19h : le rendez-vous théâtre avec la célèbre pièce française Un Air de Famille, déjà interprétée avec succès à l'Alliance Francaise en novembre par la fameuse Troupe des 2 mondes qui avait rempli l'auditorium deux soirs d'affilée? L'entrée est gratuite. 3.500 personnes sont attendues pour cette journée qui se déroulera dans une ambiance détendue et bon enfant dans l'enceinte de l'Alliance Française.
Renseignements : Alliance Française,
http://fr.alliance-francaise.or.th/

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale