Le doigt gâchette, un handicap commun

Par Samitivej Hospitals | Publié le 16/05/2012 à 00:00 | Mis à jour le 06/08/2018 à 12:32

Le doigt gâchette, ou "trigger finger" en anglais, est un handicap qui touche plus de 2% de la population. Il est causé par l'utilisation trop fréquente du doigt qui provoque l'entrave du mouvement du tendon. Les symptômes vont de la simple douleur au blocage complet du doigt. L'hôpital Samitivej vous informe sur ce problème et les traitements utilisés pour le soigner

Comment sait-on que l'on a le doigt gâchette ?
Le doigt gâchette est un handicap commun du doigt, causé par son utilisation trop fréquente qui provoque une friction entre les bandes fibreuses et la gaine du tendon. Le mouvement du tendon est alors entravé.

Les symptômes
Il existe plusieurs symptômes de différents niveaux qui dépendent de l'importance de l'inflammation : la douleur ressentie dans le doigt, la sensation d'un claquement lors de la flexion ou le redressement du doigt, le doigt bloqué dans une position courbée, l'incapacité de le bouger, le plier ou l'étirer.

Les niveaux de gravité du doigt gâchette
- Niveau 1 : Inflation du tendon causant une douleur.
- Niveau 2 : Sensation d'un claquement dans le doigt bien que celui-ci puisse être étiré.
- Niveau 3 : Le doigt est bloqué dans une position courbée est doit être manuellement rabattu dans une position droite en utilisant sa main opposée. Le doigt est bloqué dans une position droite et ne peut être courbé.

Incidence du doigt gâchette
- touche 2,6% de la population générale
- des personnes d'âge moyen
- touche 2 à 6 fois plus les femmes que les hommes
- les doigts les plus touchés dans l'ordre d'incidence sont le pouce, l'annulaire, le majeur, l'auriculaire et l'index doigt du milieu, le petit doigt (auriculaire) et l'index.

Traitement
1.    Des traitements non chirurgicaux sont souvent utilisés pour soigner un doigt gâchette.
Ces traitements peuvent être :

- Le repos et l'observation. Les patients qui rencontrent des symptômes précoces du doigt gâchette doivent éviter les travaux contraignant tels le jardinage, la couture ou le maniement des ciseaux.
- La prise de médicaments par voie orale peut soulager l'inflammation.
- Des injections de stéroïdes peuvent être faites dans différentes zones de la gaine du tendon pour arrêter l'inflammation. Ce traitement est traditionnellement donné aux premiers stades et de multiples injections peuvent être nécessaires. Ce traitement est efficace dans les cas où les gens ont juste développé des symptômes précoces.
- Une orthèse ou une attelle peuvent être utilisées. Le traitement dure environ de 3 à 9 semaines et est efficace chez les patients qui souffrent de doigt gâchette le matin quand ils se réveillent. Cela permet aux patients de mieux dormir et de se reposer, mais il n'est pas recommandé pour ceux qui ont le doigt bloqué ou raide.

2.    La chirurgie
Si la situation ne s'améliore pas ou que le doit gâchette est récurrent, une chirurgie permettra de résoudre le problème. L'objectif de la chirurgie est de couper l'épaississement de la gaine du tendon.

La chirurgie ouverte du doigt gâchette
Un chirurgie ouverte du doigt gâchette requiert une incision de 1 à 1,5 cm dans la paume de la main. Une anesthésie locale est faite pour endormir la main. Pendant la chirurgie, le chirurgien déterminera où faire exactement l'incision. Il pourra ainsi couper la partie épaissie de la gaine du tendon afin de le libérer. Après l'opération, le patient pourra retrouver l'utilisation normale de la main. La plaie mettra entre 10 et 14 jours pour guérir, après quoi les points de suture seront coupés. La cicatrice due à la chirurgie peut d'abord gonfler, puis peu à peu s'estomper.

Samitivej We care,

Pravit Sukcharoenchaikul, M.D.
Chirugie Orthopédique
-    Confrérie AO à la Klinik für Unfall Und Wiederherstellung Chirurgie à Celle en Allemagne.
-    Conseil d'administration diplomatique de Thaïlande de Chirurgie Orthopédique et de Certificat de sciences cliniques, à la Faculté de Médecine de l'Université de Chiang Mai
-    Cours de base AO à Davos en Suisse en 2000

Pour plus d'informations, contactez
Samitivej Srinakarin Hospital
Tel: +66(0)2-378-9000
Fax: +66(0)2-391-1290
E-mail:  info@samitivej.co.th ; Site: http://www.samitivejhospitals.com/, Facebook: www.facebook.com/samitivej

Logo-Samitivej-Carre

Samitivej Hospitals

Les hôpitaux Samitivej proposent des soins et services de santé haut de gamme en Thaïlande pour la clientèle internationale
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale