TEST: 2238

LAOS – La Commission du Mékong appelée à renoncer au barrage de Xayaburi

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 07/12/2011 à 00:00 | Mis à jour le 28/07/2019 à 07:48

La coalition Save The Mekong, composée d'organisations gouvernementales et de personnalités issues de la société civile, a lancé cette semaine une campagne dans les médias thaïlandais demandant l'annulation définitive du projet de barrage de Xayaburi au Laos sur le fleuve Mékong.

A travers le slogan "Notre rivière nourrit des millions de personnes", Save The Mekong explique que si le projet coûtant 3.8 milliards de dollars se réalise, il provoquera la disparition du plus grand réservoir de poissons en eau douce dans le monde. Le Laos, qui est l'un des pays les plus pauvres de la planète et qui considère l'hydro-électricité comme vitale pour son avenir, souhaiterait débuter cette année la construction du barrage de Xayaburi, premier de 11 projets proposés pour le Mékong inférieur. Des membres du gouvernement laotien, thaïlandais, cambodgien et vietnamien, qui forment la Commission de la rivière Mékong (MRC), doivent se rencontrer aujourd'hui et jusqu'à vendredi au Cambodge pour prendre une décision concernant le barrage. "Si le feu vert est donné, cela équivaudra à prendre un risque immense concernant la survie de nombreuses espèces", dont le poisson chat du Mékong, a indiqué Marc Goichot, un expert technique de WWF, organisation non gouvernementale de protection de la nature et de l'environnement. La MRC avait suspendu en avril le projet afin d'en étudier l'impact futur sur les populations et l'environnement.

Y.F. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html avec AFP) mercredi 7 décembre 2011

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale