La Thaïlande veut faciliter le recrutement des guides touristiques

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 05/08/2013 à 22:00 | Mis à jour le 14/07/2022 à 06:21

Pour faire face à la pénurie de guides touristiques, la Thaïlande va raccourcir d'une année leur temps de formation. Près de 5.000 postes sont déjà à pourvoir.

Le ministère du Tourisme et des Sports prévoit d'abaisser le niveau d'éducation minimum nécessaire pour devenir un guide accrédité en réduisant d'une année le temps de formation. La mesure concerne les guides travaillant dans les trois langues étrangères suivantes : chinois, russe et coréen. En février, la commission gouvernementale sur les problèmes du tourisme en avait déjà approuvé le principe. Le ministre du Tourisme, Somsak Pureesrisak a déclaré lundi 5 août au Bangkok Post que "les critères doivent être abaissés en raison de la pénurie de guides touristiques pour les touristes étrangers".

Le ministre a ajouté que déjà près de 5.000 postes de guide sont à pourvoir dès maintenant : 2.000 pour les touristes chinois, 1.500 pour les Russes et un millier pour les Coréens. Autre annonce, le ministère du Tourisme va acheter des cartes à puce pour créer un système de code d'identification des guides qualifiés. Cette mesure est destinée à lutter contre la concurrence des guides non diplômés. D'après les informations du ministère seuls 10.000 des 53.000 guides touristiques sont légalement enregistrés.

FP mercredi 7 août 2013

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale