Dimanche 25 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Thaïlande observe un regain de syphilis surtout chez les jeunes

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 23/05/2019 à 00:00 | Mis à jour le 23/05/2019 à 04:28

Les autorités médicales thaïlandaises tirent la sonnette d’alarme : la syphilis est de retour dans le royaume.

Selon le centre pour les maladies sexuellement transmissibles de Bangrak, une clinique spécialisée de Bangkok rattachée au ministère de la Santé, le nombre de cas de syphilis auraient considérablement augmenté au cours des quatre dernières années. Alors qu’en 2009 on comptait seulement 2 ou 3 cas d’infection pour 100.000 habitants, en 2018, ils étaient près de 12 pour 100.000, soit environ 5 fois plus en un peu moins de dix ans. Les plus concernés sont les jeunes de 15-24 ans qui constituent plus du tiers (36,9%) des infections nouvelles, selon le département de Contrôle des maladies (DDC).

Bien que potentiellement mortelle, la syphilis se traite facilement de nos jours. A condition de se faire dépister à temps pour se faire soigner. Durant la grande vague de sensibilisation à la prévention du sida menée avec grand succes en Thaïlande dans les années 1980-1990, cette maladie sexuellement transmissible avait quasiment disparu. Mais comme le souligne le Bangkok Post dans un long article consacré au sujet, la Thailande a baissé sa garde au cours des deux dernières décennies.

Le même Bangkok Post note par ailleurs que la syphilis fait également son retour aux États-Unis, le New York Times rapportant qu’entre 2012 et 2016, le taux de syphilis aux premiers et deuxièmes stades chez les femmes américaines avait augmenté de 111%.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

VIE PRATIQUE

Trois outils pour apprendre le thaï développés par des francophones

Avec son système d’écriture, sa syntaxe et ses tons, la langue thaïlandaise n’est pas l’une des plus faciles à apprendre. Grâce à des outils en ligne, l’apprentissage de cette langue est plus ludique

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour