Lundi 6 juillet 2020

La Thaïlande entre dans la saison des pluies

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 18/05/2019 à 02:11 | Mis à jour le 20/05/2019 à 05:34
Photo : zoutedrop https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/
Saison-pluie-Thailande

La Thaïlande entre dans la saison des pluies aujourd’hui, selon le Département thaïlandais de météorologie.

Citée par The Nation, la directrice générale adjointe du Département de météorologie, Kornravee Sitthichivaphak expliquait samedi que les vents de mousson en provenance du sud-ouest transportant l'humidité s’installaient et que le royaume devrait voir des averses régulières à partir de lundi sur la majeure partie du pays.

Néanmoins, les météorologues thaïlandais prévoient de faibles quantités de pluie d’ici à la mi-juillet, et attendent de fortes précipitations sur août et septembre. 

En Thaïlande, la saison des pluies s’étend généralement de la mi-mai à octobre -sur le centre et le nord du pays-, l’intensité et la régularité des précipitations montant crescendo jusqu’au mois de septembre, le mois le plus arrosé, pour décroitre sur octobre, avant de laisser place à la saison sèche.

Avec l’arrivée de la saison des pluies, un certain nombre de maladies connaissent une forte recrudescence, comme notamment la grippe, la dengue, ou encore la maladie pieds-main-bouche.

thailande-pollution-air
Le 20 mai, la carte du nord de la Thailande était principalement orange et rouge, codes couleur correspondant à un indice AQI supérieur à 100 et 150 respectivement

Dans le nord de la Thaïlande, les habitants espèrent que l’arrivée de la saison des pluies mettra rapidement un terme à la "saison des fumées" qui perdure malgré plusieurs épisodes pluvieux ces dernières semaines. Plusieurs orages successifs ont permis de faire chuter les taux de particules fines (PM 2,5) à des niveaux proches de niveaux acceptables mais qui restent toujours au-dessus du niveau d'exposition maximum quotidien préconisé par l’OMS.

L’OMS recommande de ne pas dépasser les 25 microgrammes par mètre cube tandis que les autorités thaïlandaises fixent ce seuil à 50 microgrammes. Toujours est-il qu’un indice AQI au-dessus de 100 est considéré comme préoccupant pour les personnes sensibles. 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Copenhague Appercu
VOYAGES

Norvège : destination nature par la route du nord

Avec ses 387.000 km², ses 25.000 km (!) de côtes, fjords inclus, et ses quelques 5 millions d’habitants, voilà une destination qui ravira les amoureux de nature à l’état brut !