TEST: 2238

La Thaïlande approuve un plan d'emprunt de 5,75 milliards d’euros

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 19/08/2020 à 00:00 | Mis à jour le 19/08/2020 à 03:37
Photo : Reuters
La Thailande creuse sa dette pour la crise du Covid

Le cabinet thaïlandais a approuvé mardi un plan d'emprunt de 214 milliards de bahts (5,75 milliards d’euros) destiné à couvrir un manque à gagner sur l'année fiscale qui court jusqu'en septembre, a déclaré un responsable.

Cet emprunt s’inscrit dans un plan ajusté de gestion de la dette qui prévoit désormais une dette d'environ 1.660 milliards de bahts, contre environ 1.500 milliards, plus quelques réductions de dette, a déclaré la porte-parole adjointe du gouvernement Rachada Dhnadirek lors d'un briefing.

Le gouvernement a retiré la dette de la compagnie Thai Airways car le transporteur aérien n'est plus une entreprise d'État, a-t-elle précisé.

Avec le nouveau plan, l'encours de la dette publique sera de 8.210 milliards de bahts, soit 51,64% du PIB, à la fin de l'année fiscale en cours qui va jusqu’au 30 septembre, a ajouté Rachada Dhnadirek.

La deuxième économie d'Asie du Sud-Est s'est contractée de 12,2% en glissement annuel au deuxième trimestre, alors que la crise du Covid-19 a fortement affecté le tourisme et l'activité intérieure. Il s’agit de la plus forte contraction depuis 1998, lors de la crise financière asiatique.

Le ministère thaïlandais des Finances avait déclaré un peu plus tôt que le recouvrement des recettes du gouvernement au cours des huit premiers mois de l'exercice (octobre-mai) était de 1.500 milliards de bahts, soit 11,2% sous l'objectif, en raison de l'impact de la crise du Covid et des mesures d'allégement fiscal.

Le cabinet a également approuvé des prêts à taux réduits d'une valeur de 114 milliards de bahts pour soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) et les particuliers, a déclaré le responsable du ministère des Finances, Lavaron Sangsnit dans un communiqué.

"Bien que le gouvernement ait déployé des mesures de secours pour atténuer l'impact de l'épidémie, certaines PME et groupes de personnes n'ont toujours pas accès au financement", a-t-il ajouté.

Le gouvernement a prévu au total une enveloppe de 1.900 milliards de bahts (51,03 milliards d’euros) pour atténuer l'impact de la crise du Covid-19, mais le retrait se fait lentement.
 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale