Mardi 16 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La France s’engage pour des infrastructures vertes en Asie du Sud-Est

Par Agence française de développement (AFD) | Publié le 10/04/2019 à 09:38 | Mis à jour le 10/04/2019 à 10:06
Signature-AFD-ASEAN-Infrastructure-verte

(Communiqué) L’Agence française de développement (AFD) a annoncé sa participation à travers une subvention d’un million d’euros à la facilité de finance verte lancée par la Banque Asiatique de développement (BAsD), l’ASEAN Catalytic Green Finance Facility, en marge de la réunion des ministres des Finances de l’ASEAN.

Cette initiative vise à générer plus d'un milliard de dollars d’investissements dans des infrastructures vertes en Asie du Sud-Est. 

Les besoins de financement des infrastructures en Asie du Sud-Est sont estimés à 210 milliards de dollars par an si l’on prend en compte le coût que représentent l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, selon une étude de la BAsD. Pour combler ce déficit, les principaux bailleurs du développement dans la région participent à une initiative multi-acteurs visant à encourager le secteur privé à investir de manière significative dans les infrastructures vertes et climat, à travers un mécanisme d’atténuation des risques associés à ce type de projets. 

Par ailleurs, cette facilité prévoit la mise en place d’une assistance technique pour aider les pays à identifier et à concevoir ces projets, en lien avec les engagements pris dans l’Accord de Paris. Parmi les secteurs prioritaires, on trouve les transports, l'énergie propre et les systèmes d'eau résilients. L’AFD participera également, dans un second temps, au financement de certains de ces projets. 

«L’Asie du Sud-Est fait aujourd’hui face à de grands défis : entre urbanisation galopante, croissance démographique et consommation énergétique en constante augmentation, le financement d’infrastructures vertes est une priorité pour le développement de la région. L’AFD entend mettre l’accent dans ses financements de projets sur les questions du changement climatique. Cette facilité, portée par un nombre important de bailleurs, permettra collectivement de lever les freins à l’investissement indispensable du secteur privé aussi», s’est réjoui Yazid Bensaïd, directeur régional de l’AFD en Asie du Sud-Est, lors de la cérémonie de lancement. 

Cette initiative réunit la BAsD, l'Agence française de développement, la Banque européenne d'investissement, la KfW, l'Overseas Private Investment Corporation (OPIC), le centre de finance et d’investissement vert de l’OCDE et le Global Green Growth Institute, et est soutenue par BNP Paribas et ADM Capital. Elle sera administrée par la BAsD, dans le cadre de l’ASEAN Infrastructure Fund, créé en 2011.

Logo-AFD-

Agence française de développement (AFD)

Banque publique et solidaire, l’AFD est l’acteur central de la politique de développement de la France. Elle s’engage sur des projets qui améliorent concrètement le quotidien des populations, dans les pays en développement et les territoires d’Outre-mer.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Stockholm Appercu
SOCIÉTÉ

Notre guide pour profiter de Stockholm durant l’été

À Stokholm durant quelques jours ou pendant tout l'été ? Suivez notre guide pour être certain.e de profitez au maximum de votre expérience stockholmoise...