Mercredi 11 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Kad Merad poursuivi par la CIA à Bangkok

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 22/05/2013 à 22:00 | Mis à jour le 28/05/2019 à 06:07
Photo : Sita KRISHNAN - Kad Merad et Alice Taglioni tournent une scène sur Royal City Avenue
Kad-Alice-250

Le duo Kad et Olivier tourne actuellement une comédie policière en Thaïlande. Kad tient le rôle principal, tandis qu'Olivier réalise ce film dont la sortie en France est prévue en 2014. Rencontre avec deux stars heureuses de tourner à Bangkok.

Où se cache James Bretwood ? Archiviste à la Nasa, il a disparu en même temps que 13.000 cassettes vidéos sur la mission Apollo 11, celle qui a emmené les premiers hommes sur la lune. Et d'ailleurs, que s'est-il réellement passé lors de la retransmission télévisée de cet événement historique ? Présentateur TV sur le déclin, Serge Renart (Kad Merad) part à Bangkok pour tenter de percer l'énigme. Il est aidé dans sa tâche par Natacha Bison (Alice Taglioni), une reporter de guerre casse-cou. Le duo devra affronter bien des dangers et notamment échapper à de redoutables agents de la CIA pour découvrir la vérité. Derrière la caméra de cette comédie policière annoncée pleine d'humour et de rebondissements : Olivier Baroux, l'inséparable compère de Kad Merad. Kad et Olivier tournent On a marché sur Bangkok principalement dans la capitale thaïlandaise jusqu'au 26 juin. Lepetitjournal.com les a rencontrés.

Matinée du mercredi 15 mai, Royal City Avenue (RCA) à Bangkok, non loin du Love boat Club, Kad Merad et Alice Taglioni jouent une scène dans un tuk-tuk, sous le regard amusé des commerçants d'un marché local jouxtant la route. L'ambiance sur le tournage du film est à la fois studieuse et décontractée. Entre chaque prise, Olivier Baroux visionne la scène, parfois rejoint par Kad. Les deux compères discutent de certains plans afin d'améliorer la séquence.

Le réalisateur se dit ?très heureux? de tourner à Bangkok, une ville très ?cinématographique?, avec des équipes techniques thaïlandaises ?formidables?. La chaleur, le bruit, les odeurs, l'omniprésence des gens? ?cette ville est dingue?, lâche-t-il dans un sourire, mais elle ?colle parfaitement au scénario du film?. Kad qualifie la mégalopole thaïlandaise de ?New-York de l'Asie?. L'acteur y apprécie ?le bouillonnement, la vitalité, le civisme? qui s'y dégage. Il reconnaît que tourner tous les jours en plein soleil, avec des températures dépassant les 30° est pour le moins physique. Alice Taglioni acquiesce et ajoute que ?jamais?, elle n'aurait pensé ?se sentir aussi bien à Bangkok?.

Quarante-six jours de tournage sont programmés. On a marché sur Bangkok est co-produit par la société Eskwad(1), Pathé et TF1 Films Productions. Sa sortie en France est prévue en 2014. Frédéric Doniguian est producteur exécutif sur le tournage. Pour lui, la Thaïlande s'est imposée comme une évidence : ?Les techniciens thaïlandais sont très compétents, l'hôtellerie est de qualité, et les coûts sont moindres,? explique-t-il. L'équipe technique se compose de 150 personnes, en très grande majorité de nationalité thaïlandaise. Eskwad s'appuie en Thaïlande sur une société de production basée à Bangkok Ta Prod, fondée par Serge Thimbre, il y a 8 ans. Avant de s'installer dans la capitale thaïlandaise, Serge était producteur de films publicitaires en France. Il poursuit cette activité depuis qu'il est en Thaïlande, et tient le rôle de producteur exécutif local pour des sociétés de production occidentales. Très concrètement, pour le tournage de On a marché sur Bangkok, il s'est occupé de tout pour faciliter sur place le travail de l'équipe du film : de la logistique, casting, au recrutement des techniciens thaïlandais. ?Les cascades, les effets spéciaux..., tout est fait par des Thaïlandais. Dans le domaine du cinéma, ils sont très bons depuis 30 ans?, affirme Serge Thimbre

(1) Eskwad co-produit aussi un film très attendu : Zulu avec Orlando Bloom et Forest Whitaker. Tiré du roman éponyme de Caryl Férey, ce long-métrage sera projeté en clôture du festival de Cannes.

LB (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) jeudi 23 mai 2013

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Berlin Appercu
SOCIÉTÉ

La grève générale française vue par la presse allemande

La grève générale du 5 décembre et les contestations du projet de réforme des retraites envisagé par le gouvernement français attise la curiosité de la presse allemande. Petit tour d'horizon.

Sur le même sujet