TEST: 2238

JUSTICE – Le DSI annonce la fin de l'enquête sur l'incendie de CentralWorld

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 16/08/2010 à 00:00 | Mis à jour le 11/04/2019 à 06:21

Le résultat des enquêtes sur les incendies de CentralWorld et du Siam Theater causés par des partisans du mouvement anti-gouvernemental des Chemises rouges en mai dernier devrait être rendu public cette semaine, selon le directeur du Département des enquêtes spéciales (DSI), Tharit Pengdit, cité hier par MCOT.

Le centre commercial et le cinéma faisaient partis des 39 bâtiments brûlés à Bangkok durant la fin des manifestations rouges, après que les leaders du mouvement ont annoncé vouloir se rendre à la police le 19 mai dernier. Cette annonce intervient alors même que les procureurs thaïlandais ont déclaré mercredi qu'ils poursuivraient 19 dirigeants et partisans des Chemises rouges pour terrorisme. Cela inclut notamment le président du Front uni pour la démocratie contre la dictature (UDD), Veera Musikapong, le député Puea thai Jatuporn Prompan et Korkaew Pikulthong, qui s'était présenté comme candidat de l'opposition dans l'organisation fin juillet d'une élection partielle contestée dans la capitale. "Les preuves récoltées par les enquêteurs montrent qu'il y a suffisamment de matière afin de poursuivre les suspects pour terrorisme", a déclaré le procureur général dans un communiqué. L'avocat des Chemises rouges, Karom Poltaklang, a réagi en déclarant qu'il était confiant sur le résultat de l'affaire. Les autorités judiciaires n'ont néanmoins pas encore annoncé si elles poursuivraient l'Ex-premier ministre Thaksin Shinawatra, qui fait déjà face à un mandat d'arrêt national pour terrorisme et vit en exil depuis 2008. La Cour Suprême thaïlandaise a par ailleurs rejeté mercredi un appel de Thaksin et sa famille contre la saisie de 1,4 milliard de dollars en actions en février dernier, pour abus de pouvoir.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale