Mercredi 19 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

IMMIGRATION - Attention à ne pas être en “overstay” après le 20 mars

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 14/03/2016 à 23:00 | Mis à jour le 09/02/2018 à 08:16

De un à dix ans d’interdiction d’entrer sur le territoire menace toutes les personnes en “overstay”. De nouvelles règles qui entrent en vigueur ce 20 mars. 

Crédit photo : Catherine VanesseSelon les nouvelles règles du Ministère de l’Intérieur, toute personne en dépassement de séjour au delà de la durée de validité de son visa se vera sanctionner de manière plus stricte, avec des interdictions de séjour sur le territoire thaïlandais pouvant aller jusqu’à 10 ans.

Des sanctions légèrement différentes suivant que vous vous déclariez spontanément en overstay ou que vous soyez appréhendés lors d’un contrôle :

1) La personne en overstay se déclare à l’aéroport ou au poste de police de son plein gré :
- Overstay de plus de 90 jours : Interdiction d’entrer sur le territoire pendant 1 an
- Overstay de plus d’un an : Interdiction d’entrer sur le territoire pendant 3 ans
- Overstay de plus de 3 ans: Interdiction d’entrer sur le territoire pendant 5 ans
- Overstay de plus de 5 ans: Interdiction d’entrer sur le territoire pendant 10 ans

2) La personne en overstay est appréhendée lors d’un contrôle :
- Overstay de moins d’un an : Interdiction d’entrer sur le territoire pendant 5 ans
- Overstay de plus d’un an : Interdiction d’entrer sur le territoire pendant 10 ans

Les personnes qui se déclarent en overstay avant 90 jours, se verront toujours appliqués une pénalité de 500 bahts par jour avec un maximum de 20.000 bahts.

Ces mesures visent à régulariser la situation de nombreux étrangers en "overstay". Ces derniers doivent impérativement obtenir des visas en corrélation avec le motif de leur visite et en accord avec les lois de l’immigration thaïlandaise.

“La plupart des personnes appréhendées pour overstay étaient recherchées ou sous mandat. Ces nouvelles mesures devraient permettre de diminuer le séjour dans le pays par des criminels” explique le directeur du Bureau de l’Immigration, M. Nathathorn Prousoontorn au Bangkok Post.

M. Nathathorn Prousoontorn a également ajouté que le Bureau de l’Immigration était en train d’informer les hôtels, les institutions et les compagnies de voyages à propos de ces nouvelles mesures pour s’assurer qu’elles seraient bien comprises des étrangers.

Si vous êtes dans une situation de dépassement de visa, il ne vous reste plus que quelques jours pour régulariser votre situation ou pour quitter le pays si vous ne voulez pas être "sur liste noir"

Catherine VANESSE () mardi 15 mars 2016
{loadposition 728-2_bangkok-article}

 

0 Commentaire (s)Réagir