Samedi 4 juillet 2020

French Doc Days : 5 films français à regarder à la maison en mai

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 22/05/2020 à 00:00 | Mis à jour le 22/05/2020 à 01:28
French-Doc-Days

Alors que les cinémas sont toujours fermés en Thaïlande, l’événement “French Doc Days” vous invite à découvrir à la maison quatre documentaires et un long métrage de fiction français. 

Du 22 au 31 mai 2020, French Doc Days offre la possibilité de visionner en ligne et gratuitement cinq films français incontournables, disponibles pour la première fois en Thaïlande. 

Engagés, sociaux, culturels et politiques, le film et les quatre documentaires (les détails plus bas) mis en ligne par la plateforme de streaming du Documentary Club Thailand ont marqué le paysage audiovisuel français de ces dernières années. Les films sont accessibles en version française et sous-titrés en thaïlandais sur le site avec le code promotionnel FRENCHDOCDAYS du 22 au 31 mai 2020.

Ce rendez-vous virtuel, organisé par le Service culturel de l'Ambassade de France en Thaïlande, s’inscrit dans le cadre de la programmation Stay Home du festival “MyFrenchFilmFestival” qui permet par ailleurs de visionner une vingtaine de longs métrages et une soixantaine de courts métrages jusqu’au 25 mai. 

La sélection des French Doc Days 

Visages, Villages 

Film documentaire français d'Agnès Varda et JR sorti en 2017.

Synopsis : Agnès Varda et JR ont des points communs : passion et questionnement sur les images en général et plus précisément sur les lieux et les dispositifs pour les montrer, les partager, les exposer. Agnès a choisi le cinéma. JR a choisi de créer des galeries de photographies en plein air. Quand Agnès et JR se sont rencontrés en 2015, ils ont aussitôt eu envie de travailler ensemble, tourner un film en France, loin des villes, en voyage avec le camion photographique (et magique) de JR. Hasard des rencontres ou projets préparés, ils sont allés vers les autres, les ont écoutés, photographiés et parfois affichés.
Le film raconte aussi l’histoire de leur amitié qui a grandi au cours du tournage, entre surprises et taquineries, en se riant des différences.

Faces Places from DOC CLUB ON DEMAND on Vimeo

Il était une forêt

Après le succès de La Marche de l'Empereur, Luc Jacquet sort en 2013 un long métrage cinématographique de grande ampleur sur les forêts primaires.

Synopsis : Pour la première fois, une forêt tropicale va naître sous nos yeux. De la première pousse à l’épanouissement des arbres géants, de la canopée en passant par le développement des liens cachés entre plantes et animaux, ce ne sont pas moins de sept siècles qui vont s’écouler sous nos yeux. Depuis des années, Luc Jacquet filme la nature, pour émouvoir et émerveiller les spectateurs à travers des histoires uniques et passionnantes. Sa rencontre avec le botaniste Francis Hallé a donné naissance à ce film patrimonial sur les ultimes grandes forêts primaires des tropiques, au confluent de la transmission, de la poésie et de la magie visuelle. "Il était une forêt" offre une plongée exceptionnelle dans ce monde sauvage resté dans son état originel, en parfait équilibre, où chaque organisme - du plus petit au plus grand – connecté à tous les autres, joue un rôle essentiel.

Once Upon a Forest from DOC CLUB ON DEMAND on Vimeo.

La Quête d'Alain Ducasse

Pendant dix-huit mois, le réalisateur Gilles de Maistre a suivi le chef multi-étoilé dans sa recherche de nouvelles idées et saveurs inédites (2017). 

Synopsis : Quelle peut être la quête d’Alain Ducasse, le petit garçon des Landes devenu aujourd’hui le chef et mentor le plus reconnu de la cuisine dans le monde ? Que cherche un homme qui semble avoir déjà tout ? 23 restaurants dans le monde, 18 étoiles Michelin, Alain Ducasse ne cesse de créer des adresses qui plaisent à notre temps, de bâtir des écoles, de pousser les frontières de son métier vers de nouveaux horizons, sa curiosité n’a pas de limite. Il sillonne le monde sans relâche, car pour lui la cuisine est un univers infini. Cet homme public, si secret pourtant, a accepté d’être suivi pendant près de deux ans, nous ouvrant ainsi les portes de son univers, en perpétuelle évolution.

Merci Patron ! 

Ce film documentaire satirique met en scène François Ruffin dans sa quête de vérité face à Bernard Arnault et le groupe LVMH. Il remporte en 2017 le César du meilleur film documentaire. 

Synopsis : Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, près de Valenciennes, mais elle a été délocalisée en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, risquant désormais de perdre sa maison. C'est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant : il va les sauver. Entouré d'un inspecteur des impôts belge, d'une bonne soeur rouge, de la déléguée CGT, et d'ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l'assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le coeur de son PDG, Bernard Arnault. Mais ces David frondeurs pourront-ils l'emporter contre un Goliath milliardaire ? Du suspense, de l'émotion, et de la franche rigolade. Nos pieds nickelés picards réussiront-ils à duper le premier groupe de luxe au monde, et l'homme le plus riche de France ?

BANDE-ANNONCE Merci patron ! from jour2fete on Vimeo

Capharnaüm 

Co-production franco-libano-américaine réalisée par Nadine Labaki, sortie en 2018.

Synopsis : À l'intérieur d'un tribunal, Zain, un garçon de 12 ans, est présenté devant le juge. À la question : " Pourquoi attaquez-vous vos parents en justice ? ", Zain lui répond : " Pour m'avoir donné la vie ! ". Capharnaüm retrace l'incroyable parcours de cet enfant en quête d'identité et qui se rebelle contre la vie qu'on cherche à lui imposer.

Capernaum from DOC CLUB ON DEMAND on Vimeo

 

0 Commentaire (s)Réagir