FESTIVALS DE FUSÉES - Une source d'inquiétude pour la sécurité aérienne

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 15/05/2013 à 22:00 | Mis à jour le 08/01/2018 à 11:00

Et si, sensées faire tomber la pluie salvatrice, les roquettes du Bun Bang Fai faisaient tomber un avion de ligne ? La question peut paraître saugrenue. Mais elle ne fait pas rire le ministère des Transports qui ne peut que mettre en garde les pilotes et les artificiers…

Plusieurs festivals des fusées se déroulent fin mai, notamment dans l'Isan. Le plus connu vient d'avoir lieu à Yasothon à la mi-mai. Ces festivals consistent à tirer des roquettes vers le ciel pour que tombe la pluie nécessaire à la culture du riz. Ces fusées, appelées "bang fai" et construites à partir de tuyaux en PVC longs de 3 mètres, sont fixées sur des tiges de bambous qui assurent leur trajectoire. Certaines de ces roquettes peuvent être projetées jusqu'à une hauteur de 1500 mètres. Une altitude jugée dangereuse pour les avions estime le ministère des Transports plus inquiété encore depuis le témoignage d'un pilote qui raconte en avoir repérée une à 3.000 mètres d'altitude ! Faute de pouvoir interdire cette coutume ancestrale, le ministère des Transports a mis en en garde les pilotes en leur indiquant les coordonnées d'une zone rouge susceptible d'être atteinte par les tirs de fusées. C'est ce que rapporte The Nation (16 mai) en donnant des détails sur cette zone rouge. Elle concerne particulièrement l'espace aérien des districts de Kanthararom et de Si Sa Ket, points de transit de routes empruntés par des avions en provenance de Hong Kong, Corée du Sud et Vietnam, et qui entament leurs descentes vers Bangkok. Le ministère des Transports s'est adressé aux collectivités locales afin qu'elles prennent des mesures de sécurité en limitant notamment la puissance de ces tirs…

FP (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) vendredi 17 mai 2013
{loadposition 728-2_bangkok-article}

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale