Vendredi 18 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FESTIVAL WONDERFRUIT - La guerre de la musique électronique est déclarée en Thaïlande

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 04/01/2017 à 23:00 | Mis à jour le 19/07/2019 à 02:09
festival wonderfruit Thailande

A deux heures de Bangkok près de Pattaya, de jeunes fortunes thaïlandaises louent un gigantesque terrain pour y organiser un festival de musique écolo aux proportions géantes où la règle d'or est la qualité : il s’agit du Festival Wonderfruit. On ne lésine pas sur les moyens et on sort l'artillerie lourde. Les plus grands spécialistes mondiaux de l'évènementiel participent au projet. Les préparatifs sont pharaoniques. Rendez-vous le 16 février !

La Thaïlande fait encore beaucoup parler d’elle à l’étranger et reste une destination privilégiée pour la jeunesse avide de musique électronique et de sensations alcoolisées. Parmi les attractions les plus déprimantes que le royaume propose, la Full Moon Party reste aujourd'hui ce qu'il y a probablement de pire en matière de musique. La qualité et la créativité n’y sont plus invitées depuis bien longtemps.

Et pourtant, ce sont quand même des milliers et des milliers de touristes qui se rassemblent sur ce bout d'ile à chaque pleine lune. Les professionnels de la musique n'y mettent plus les pieds depuis bien longtemps. Le spectacle y est déprimant. La machine à fric a encore gagnée ! Comme toujours me direz-vous. A moins que...

Menu BigMac avec sauce EDM

Pour faire tourner la machine à fric, on mise sur ce qui plait au plus grand monde. C'est comme le fast food dans la restauration : cela doit être rapide, efficace, sans surprise, et lucratif avant tout. On fabrique donc des musiques et des stars. Les recettes sont connues, et il suffit d'investir assez de zéros sur le bon poulain. Ainsi est née l'EDM, ou "Electronic Dance Music", musique de consommation rapide qui a envahi en quelques années les discothèques du monde entier, ainsi que la plage de la Full Moon Party en Thaïlande.

En occident, la musique a historiquement une place un petit peu plus importante dans la société qu'en Asie. Malgré une contamination presque généralisée de nos ondes hertziennes par la "variété", on trouve encore de vrais évènements musicaux de qualité.

En Asie, et plus particulièrement en Thaïlande, c'est différent. Le public est moins averti et va donc suivre plus facilement ces "produits musicaux de grande consommation". Et les quelques lieux ou événements qui jouent vraiment la carte de la qualité n'arrivent que rarement à s'y retrouver financièrement.

Les puristes contre-attaquent

Comment inverser la tendance ? Il faudrait faire un événement d'envergure, il faudrait que des amoureux de la musique investissent des millions dans un projet en mettant la priorité sur la qualité et non le profit. Impensable, direz-vous ?

Eh bien à deux heures de voiture de Bangkok près de Pattaya se trouve un gigantesque terrain loué par de jeunes fortunes thaïlandaises. Leur objectif? Faire ce que peu ont encore essayé en Asie du Sud Est : un festival de musique écolo aux proportions géantes où la règle d'or est la qualité. Incroyable mais vrai. La résistance s'organise ! Le monde de l'industrie de la musique s'arrête un instant et observe ce projet grandir.

Beaucoup n'y croient pas. Pour amorcer la révolution, on ne lésine pas sur les moyens et on sort l'artillerie lourde. Les plus grands spécialistes mondiaux de l'évènementiel participent au projet. Les préparatifs sont pharaoniques. Le coup de lancement se fait en décembre 2014 sous le nom de code : Festival Wonderfruit.

L'expérience Wonderfruit

Le festival se veut social, familial, culturel, ludique, artistique et surtout proche de l'environnement. Il accueille les plus grands noms de la scène musicale sur des scènes décorées par les plus grands artistes internationaux. On y voit des projections cinématographiques, des prestations artistiques. Des repas gastronomiques y sont organisés tous les jours. On propose aussi des ateliers créatifs et ludiques pour les enfants comme pour les adultes.

Malgré la qualité de l'évènement, c'est hélas sans surprise que le festival n'attire pas encore les foules. L'accès reste encore un peu cher et la plupart des artistes qui s'y produisent sont inconnus pour la majorité des visiteurs. Mais le bouche à oreille fait son travail, et beaucoup espèrent voir le nombre de festivaliers progresser d'année en année.

Véritable laboratoire en plein air, Wonderfruit met la jeunesse thaïlandaise au banc d'essai. Si le festival venait à devenir un évènement incontournable et lucratif, beaucoup d'autres verraient le jour sur la région. Sinon, il faudra attendre probablement de nombreuses années avant que d'autres passionnés retentent l'aventure.

L’édition 2016 a été reportée et se déroulera prochainement du 16 au 19 Février 2017 à nouveau près de Pattaya. Vous pouvez retrouver les informations relatives à ce festival sur leur site internet et acheter vos tickets en pré-vente si l’expérience Wonderfruit vous tente ! Il faudra quand même compter entre 3.800THB et 6.000THB pour vivre ces 3 jours de festivités.

LIRE AUSSI : PRANITAN PHORNPRAPHA – "Le Festival Wonderfruit, c'est rassembler les communautés, forger un changement positif"

Guillaume DE MAQUILLE () jeudi 5 janvier 2017

  
  
  
  
  

 

0 Commentaire (s)Réagir