TEST: 2238

En grande difficulté, Thai Airways envisage de réduire sa flotte

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 31/03/2020 à 00:00 | Mis à jour le 31/03/2020 à 02:15
Photo : REUTERS/Jorge Silva
Thai-Airways-Avion

La compagnie aérienne Thai Airways envisage la possibilité de réduire le nombre d'avions une fois l'épidémie de coronavirus qui a provoqué l’immobilisation de la majeure partie de sa flotte, a déclaré lundi un haut responsable du gouvernement.

Thai Airways a pour l’heure immobilisé 69 de ses 82 avions après la chute du nombre de passagers et la fermeture de plusieurs lignes en raison des restrictions imposées par différents pays pour contenir la pandémie, a indiqué lundi la compagnie aérienne d'État dans un communiqué.

Le conseil d'administration et la direction de la compagnie thaïlandaise présenteront deux plans d'ici le mois prochain, le premier pour permettre au transporteur de traverser l'épidémie de coronavirus et un autre pour réhabiliter l’entreprise, a déclaré lundi le vice-ministre des Transports, Thaworn Senniam, qui le représentant gouvernemental responsable de Thai Airways.

"Le plan de réhabilitation doit être achevé rapidement car d'ici octobre, si le Covid se dissipe, nous allons avoir à fournir des services aux voyageurs et aux touristes", a-t-il insisté, faisant référence à la maladie respiratoire causée par le nouveau coronavirus apparu en décembre dernier.

Il a ajouté que la vente et la cession-bail d'avions ainsi que d'autres options d'injections de capitaux étaient envisagées.

"Nous devons réduire autant que possible les types d'avions pour réduire les coûts ... nous pouvons retirer les anciens appareils, les remplacer par de nouveaux en recourant au leasing ou d'autres méthodes d'acquisition", a déclaré Thaworn Senniam, ajoutant que les plans devraient être faits d'ici le mois prochain.

Thai Airways rencontrait déjà d’importantes difficultés financières avant la crise du coronavirus, déclarant des pertes depuis 2017. En 2019 la compagnie a enregistré une perte de 12,2 milliards de bahts (339 millions d’euros), contre 11,6 milliards de bahts un an plus tôt.

L'épidémie de coronavirus et les restrictions de voyage qui en résultent, réduisant comme jamais la fréquentation touristique en Thaïlande, ont exacerbé le déclin de la compagnie aérienne.

La semaine dernière, le gouvernement a interdit l'entrée aux étrangers et a déclaré l'état d'urgence pour lutter contre la propagation de la maladie.

La Thaïlande a signalé lundi 136 nouveaux cas de coronavirus, portant le nombre total d'infections dans le royaume à 1.524. Neuf personnes sont mortes depuis le début de l’épidémie.

La compagnie nationale thaïlandaise avait annulé presque toutes ses lignes internationales après la démission de son président en plein milieu de l'épidémie.

Thai Airways avait déclaré l'année dernière qu'elle réexaminait des projets retardés d’achat de 38 avions dans le cadre d’un plan d'expansion.

D'autres compagnies aériennes thaïlandaises souffrent également de la pandémie.

La compagnie aérienne régionale Bangkok Airways a fait savoir qu'elle suspendait jusqu'en octobre 20 liaisons internationales et 10 liaisons domestiques, avec une réduction des salaires de 10% à 50%.

Le transporteur à bas prix Thai AirAsia a mis sa flotte en hibernation après avoir suspendu ses vols internationaux et intérieurs, a déclaré son principal actionnaire, Asia Aviation Pcl.
 

1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

JPSIAM mar 31/03/2020 - 02:54

La Thaï Airways est une compagnie très sérieuse qui offre un service de qualité et de sécurité à ses passagers. Malheureusement elle est sclérosée par certaines personnes qui s’en servent comme un jouet à leur disposition pour leur utilisation personnelle gratuitement.

Répondre
À lire sur votre édition locale