Samedi 18 septembre 2021

DROGUE – Des trafiquants Africains marient des Thaïlandaises pour en faire des mules

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 15/02/2011 à 00:00 | Mis à jour le 23/08/2019 à 05:54

Les Thaïlandaises mariées à des Africains utilisées à leur insu comme des mules pour faire entrer de la drogue en Thaïlande seraient de plus en plus nombreuses, a déclaré le Bureau de répression des stupéfiants (NSB) cité hier par le Bangkok Post.

Cette annonce est intervenue après l'arrestation à l'aéroport de trois Thaïlandaises ayant récemment épousé des Africains, en possession de cocaïne, héroïne et méthamphétamine. Les gangs originaires d'Afrique pousseraient leurs membres à épouser des femmes pour ensuite les tromper en dissimulant de la drogue dans leurs bagages. Ils utiliseraient cette technique dans d'autres pays sud-est asiatiques tels que la Malaisie, le Laos et le Cambodge, a déclaré le chef du NSB Atithep Panjamanond. "Bien sûr, nous ne sommes pas en train de dire que tous les Africains venant en Thaïlande enfreignent la loi, mais nous surveillons de très près les ressortissants des pays comme le Kenya, le Nigeria, le Mali et le Ghana", a-t-il précisé. Lors des douze derniers mois, 51 Africains suspectés d'être des dealers ont été arrêtés à l'aéroport Suvarnabhummi. Dans son édition Spectrum du 6 janvier 2011, le Bangkok Post publiait la liste des Thaïlandaises emprisonnées dans le monde pour avoir trafiqué de la drogue – sciemment ou à leur insu -, d'après des chiffres du ministère des Affaires étrangères. Elles seraient 138 en Malaisie, 65 en Chine, 38 à Singapour, 20 au Brésil, 17 en Argentine et au Laos, 15 à Taïwan, 12 en Inde et en Birmanie, 7 au Japon, en Israël, et au Pérou, 5 au Pakistan et en Corée du Sud, 4 en Indonésie, 2 en Norvège, en Afrique du Sud, en Arabie Saoudite et aux Émirats Arabes Unis, et 1 en Équateur, au Népal et aux États-Unis.

Lire aussi :

Notre article du 10 janvier 2011, Plus de 21.000 arrestations et 1.6 millions de cachets saisis 
Notre article du 13 décembre 2010, 2 millions de dollars pour la capture du baron de l'opium 
Notre article du 1er février 2010, 2,8 millions de comprimés de méthamphétamine confisqués
Notre article du 27 novembre 2009, Près de 800.000 tablettes de méthamphétamines saisies à Ayutthaya
Notre article du 16 juillet 2009, Près d'une tonne d'héroïne saisie à Tachilek
Notre article du 24 mars 2009, Arrestation de 3 suspects, 118 millions de bahts saisis
Notre article du 19 mars 2009, Abhisit lance une nouvelle guerre contre la drogue

0 Commentaire (s) Réagir