Lundi 10 août 2020

Covid-19: La Thaïlande marque trois semaines sans infection locale

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 16/06/2020 à 00:00 | Mis à jour le 18/06/2020 à 08:57
Photo : REUTERS / Jorge Silva - Des jeunes gens jouent au rugby sur une plage de Hua Hin le 14 juin 2020, après la levée de certaines mesures sanitaires contre le COVID-19
Sortie Covid Thailande

La Thaïlande a levé lundi le couvre-feu national imposé depuis plus de deux mois et autorisé les restaurants à vendre de l'alcool alors que le royaume marquait 21 jours sans le moindre cas d’infection locale de Covid-19.

Le pays d'Asie du Sud-Est, qui compte près de 70 millions d'habitants, a été le premier pays après la Chine à signaler un cas de Covid-19, le 12 janvier. Pour autant, la Thaïlande n’a enregistré à ce jour que 3.135 malades (0,0045% de la population) et 58 décès alors que le nouveau coronavirus a infecté 7,9 millions de personnes dans le monde (0,1% de la population) et fait plus de 430.000 morts. Dans le royaume, il ne reste que 48 personnes hospitalisées pour le Covid-19.

Même si la Thaïlande a continué d’accueillir durant plusieurs semaines les visiteurs chinois dont des dizaines de milliers venant de Wuhan - l’épicentre de l’épidémie - les hauts responsables se félicitent aujourd’hui de l'adoption très tôt par les Thaïlandais du masque - omniprésent depuis janvier - ainsi que de la fermeture des frontières, de l’arrêt de nombreuses activités et commerces ainsi que de l’imposition du couvre-feu.

En revanche, même s’il est encore trop tôt pour effectuer une analyse complète de la crise et de ses implications, d’aucuns craignent que certaines des mesures drastiques prises n’aient fait plus de dégâts dans la société que le virus lui-même, avec des milliers d’entreprises et de petits commerces en péril et une forte déstabilisation sociale apparente, depuis les couches populaires jusqu’à la classe moyenne.

Parmi les établissements autorisés lundi à reprendre leurs activités figuraient les écoles de moins de 120 élèves, les salles d'exposition, les concerts musicaux, les productions cinématographiques, les terrains de jeux, les parcs de loisirs et les compétitions sportives sans spectateurs.

Les restaurants, qui avaient été autorisés à rouvrir il y a six semaines sous conditions de garantir la distanciation physique, peuvent désormais servir de l'alcool, mais les bars et karaokés restent fermés.

Le dernier cas d’infection locale au nouveau coronavirus remonte au 25 mai.

Tous les nouveaux cas de Covid-19 survenus au cours des trois dernières semaines proviennent de Thaïlandais de retour de l'étranger et placés en quarantaine, a indiqué Taweesin Wisanuyothin, porte-parole de la cellule de gestion de la situation du Covid-19 en Thaïlande.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
TOURISME

10 choses qui rendent Chennai célèbre

4ème ville d'Inde, capitale du Tamil Nadu mais surtout petite pépite en mal de notoriété, Chennai, anciennement Madras mérite qu'on s'y attarde un peu !