La confiance des ménages thaïlandais à son plus bas en 9 mois

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 05/02/2021 à 00:00 | Mis à jour le 23/04/2021 à 03:35
Photo : Reuters
Un acheteur dans un centre commercial en Thailande

La confiance des consommateurs thaïlandais a chuté pour le deuxième mois consécutif en janvier, atteignant son niveau le plus bas en neuf mois, après une nouvelle épidémie de coronavirus survenue en décembre

L'indice de consommation de l'Université de la Chambre de commerce thaïlandaise (UTCC) est tombé à 47,8 en janvier, le plus bas depuis avril dernier lorsqu’il avait chuté à 47,2.

L'indice était à 50,1 en décembre, lorsqu'un foyer épidémique a été découvert dans un marché de la province de Samut Sakhon donnant lieu par la suite a plusieurs milliers de cas positifs au coronavirus. La Thaïlande a déploré à ce jour en un an 22.058 cas d’infections au coronavirus et 79 décès.

En Thaïlande, l’indice de confiance des consommateurs (CCI) mesure les perspectives des consommateurs au regard des conditions économiques présentes et à venir, les perspectives d’emploi et les prévisions de revenus. L'indice est basé sur une enquête auprès d'environ 2.440 ménages. Un indice supérieur à 100 indique une perception d'amélioration des conditions économiques et en dessous de 100 une perspective de détérioration de ces des conditions.

"Les consommateurs sont inquiets du ralentissement économique et de la situation à venir de l’emploi à cause de l'épidémie", a déclaré le président de l'université Thanavath Phonvichai lors d'un briefing.

Les dépenses de consommation devraient rester faibles jusqu'au début du deuxième trimestre, mais la confiance pourrait remonter à mesure que le gouvernement déploie de nouveaux plans de relance pour soutenir l’économie fortement tributaire du tourisme, a-t-il déclaré.

Le ministère du Travail prévoit de demander l'approbation du cabinet la semaine prochaine pour une enveloppe qui pourrait atteindre 40,5 milliards de bahts (1,12 milliard d’euros) pour dédommager jusqu’à 9 millions de travailleurs, avec des paiements effectués en mars, a déclaré jeudi le ministre Suchart Chomklin lors d'un séminaire.

Cela viendrait en complément du plan de 210 milliards de bahts annoncé au début du mois à destination de 31,1 millions de personnes, en plus du programme de co-paiement de biens et services dont doivent bénéficier 1,34 million de Thaïlandais.

Le gouvernement envisage des mesures supplémentaires pour soutenir l’économie, a déclaré le ministre des Finances Arkhom Termpittayapaisith au séminaire, sans donner plus de détails.

La Thaïlande a été relativement épargnée par l’épidémie de coronavirus sur la majeure partie de 2020, mais et les analystes craignent que la dernière épidémie n'entrave la reprise du pays alors que le tourisme s'effondre.

La banque centrale a déclaré mercredi que la croissance pourrait bien être inférieure cette année aux 3,2% anticipés en raison de la crise du tourisme.

Même si nous sommes sur une tendance pointant vers les 2,8% de croissance, la dernière relance gouvernementale, si elle mise en œuvre correctement, pourrait aider l'économie atteindre les 3,4% de croissance cette année, a déclaré Thanavath Phonvichai.
 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale