Le ministre délégué Olivier Becht en Thaïlande les 26 et 27 janvier

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 24/01/2023 à 00:00 | Mis à jour le 24/01/2023 à 19:56
Photo : MEAE-Judith LITVINE - Le ministre délégué auprès de la Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur, de l'Attractivité et des Français de l'étranger, Olivier Becht, se rendra en Thaïlande jeudi et vendredi.
Olivier-Becht-ministre-France

Inaugurations, signatures de contrats, rencontres de haut niveau et rendez-vous avec des investisseurs sont au programme de la visite en Thaïlande du ministre délégué Olivier Becht cette semaine

Le ministre délégué auprès de la Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur, de l'Attractivité et des Français de l'étranger, Olivier Becht, se rendra en Thaïlande jeudi et vendredi.

Selon le service de presse du ministre, ce déplacement "s'inscrit dans la lignée de l'engagement accru de la France auprès de l'ASEAN, marqué en 2022 par la participation du président de la République aux Sommets du G20 à Bali et de l'APEC à Bangkok".

L'Asie du Sud-Est est une région clé de la stratégie française en Indopacifique : elle est la zone la plus dynamique au monde sur le plan économique avec un taux de croissance particulièrement soutenu, et l'ASEAN est le 3ème partenaire commercial de l'Union européenne.

Rencontres avec trois ministre et des investisseurs thaïlandais

Après être passé par le Cambodge mardi et mercredi, accompagné d'une délégation d'entreprises emmenées par le MEDEF international et Business France, Olivier Becht se rendra en Thaïlande, pour assurer le suivi du volet économique du déplacement du président de la République en novembre dernier. La Thaïlande est le 8ème partenaire de la France en Asie et le 2ème partenaire commercial au sein de l'ASEAN.

"La construction d'un partenariat stratégique avec la Thaïlande s'appuie sur le renforcement de notre coopération économique, notamment dans les secteurs des transports et des énergies renouvelables et du numérique qui présentent des opportunités importantes pour les entreprises françaises", a déclaré jeudi le service de presse du ministre délégué dans un communiqué adressé aux médias.

Au cours de sa visite en Thaïlande, Olivier Becht s'entretiendra avec trois ministres (Transports, Energie et Commerce), et il rencontrera plusieurs investisseurs thaïlandais, ainsi que la communauté d'affaires française.

Inauguration du site de commande satellite THEOS-2

Le programme du ministre délégué commencera jeudi matin par deux inaugurations coup sur coups dans la province de Chonburi, à quelques dizaines de kilomètres à l’est de Bangkok.

La première sera celle du site de commande satellite THEOS-2 développé par l'Agence spatiale thaïlandaise GITSDA en partenariat avec Airbus, projet emblématique de la coopération économique franco-thaïlandaise dans le domaine spatial. Olivier Becht se rendra ensuite au Centre de maintenance (MRO) pour train d'atterrissage d'avions du groupe Revima.

Il s’entretiendra dans l’après-midi à Bangkok avec le ministre thaïlandais des Transports, Saksayam Chidchob, avant d’assister à la cérémonie de signature d'un accord de joint-venture entre la PME Afyren et le géant thaïlandais sucre, Mitr Phol.

Année de l'innovation France-Thaïlande

Le ministre français se rendra en début de soirée au parc Benjakitti pour le lancement de "l'année de l'innovation France-Thaïlande", un événement destiné à marquer l'importance accordée à l'innovation dans le développement des relations bilatérales franco-thaïlandaises.

Vendredi matin, un petit-déjeuner de travail est prévu avec des investisseurs thaïlandais dans les locaux de PTT Global Chemical PCL à Bangkok. Il sera suivi d’un entretien avec le vice-ministre du Commerce, Sinit Lertkrai. 

Olivier Becht déjeunera ensuite avec la communauté d'affaires française au Pullman Bangkok Hotel G, avant de rencontrer dans l’après-midi Supattanapong Punmeechaow, vice Premier-ministre et ministre de l'Energie.

Il conclura sa visite par une réception à la Résidence de France avec des représentants de la communauté française.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale