Samedi 31 octobre 2020

Canicule et négligence causent la mort d’une enfant

Par Eric DESEUT | Publié le 16/04/2013 à 22:00 | Mis à jour le 17/08/2018 à 02:51

L'enfant de 3 ans oubliée par ses éducateurs dans un véhicule pendant la canicule est décédée hier matin.

La petite fille avait sombré dans le coma le 3 avril. Ce jour-là à 7h30 Nong Oey grimpe dans un minibus pour rejoindre le jardin d'enfants Anongwet Kindergarten School à Samut Prakarn dans la grande banlieue de Bangkok. Elle voyage en compagnie de douze autres bambins. À 15 heures elle est retrouvée inconsciente dans la cage de métal garée en pleine chaleur. Un quiproquo a été invoqué par deux éducateurs qui ont cependant été inculpés pour négligence. Ceux-ci ont prétendu que Nong Oey était bien descendue du véhicule avant d'y retourner pour chercher un cartable oublié. Sans remarquer sa présence, le chauffeur aurait malencontreusement choisi ce moment pour aller garer son véhicule à l'écart. Cette version n'a pas convaincu la mère de Nong Oey. Un médecin devait expliquer que la déshydratation avait entrainé un gonflement du cerveau et une accumulation d'acide dans le sang. Quelques jours auparavant la canicule avait entrainé la mort d'un bonze de 83 ans victime d'une défaillance cardiaque alors qu'il voyageait dans un minibus. Le calvaire de l'enfant a causé une émotion considérable en Thaïlande. Son père a prévenu le quotidien Thai Rath, le plus lu dans le royaume, du triste message affiché sur une page Facebook suivie par plus de 20.000 personnes. "Environ 8h50 du matin, 17 avril 2013, que ma fille Nong Oey repose en paix".

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

PUBLIREPORTAGE

Placer son capital en tant de crise: le bois d’Agar, vert et rentable

Solution particulièrement intéressante en période de crise, la culture du bois d’Agar ne dépend pas des aléas économiques et le prix de revente au kg de produit fini est fixé contractuellement

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.