Samedi 20 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

À Bangkok le marketing électoral cajole les transsexuels

Par Eric DESEUT | Publié le 06/02/2013 à 00:00 | Mis à jour le 04/09/2018 à 09:55

Le marketing électoral fait décidément preuve de plus d'égards envers les transsexuels thaïlandais que la publicité commerciale. Engagé dans la course électorale pour le poste de gouverneur de Bangkok, le candidat Pongsapat Pongcharoen consacre une vidéo à son engagement pour la tolérance de la diversité sexuelle.

"Bangkok ne doit pas seulement accepter les différents modes de vie, mais la cité doit aussi pouvoir bénéficier de la créativité de toutes les composantes de sa population", professe le policier de carrière ancien responsable de la lutte contre les stupéfiants et réputé pour ses qualités de communicant. Visionné plus de 15.000 fois en trois jours, le clip est d'ores et déjà un franc succès. Parmi les nombreux commentaires, NinaLadyboy loue l'initiative : "Seulement une poignée de politiciens prêtent attention aux LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels). Merci pour cette manifestation d'intérêt" . D'autres sont plus circonspects comme bluepetgla qui demande : "Que voulez-vous faire en définitive ? Expliquez-vous s'il vous plait de façon plus concrète". Pour autant les réactions sont aux antipodes de l'indignation soulevée par un film publicitaire du fabricant de meubles Ikea qui avait été diffusé début janvier dans le réseau du métro aérien de la Cité des anges. Ce clip mettait en scène une personne du troisième sexe retrouvant soudainement une voix grave sous le coup de la surprise en découvrant des soldes exceptionnelles tandis que son compagnon s'éclipsait discrètement. Le mouvement communautaire Thaï Transgender Alliance était alors monté au créneau pour dénoncer une publicité "négative et relevant du stéréotype".

E.D. mercredi 6 février 2013

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir