Samedi 19 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SPECTACLE - Hanuman introduit le Khon à Bangkok

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 15/09/2006 à 00:00 | Mis à jour le 09/01/2018 à 12:15

Jusqu'au 30 décembre, le Théâtre Royal Sala Chalermkrung présente un spectacle de Khon : «Hanuman the Mighty ». Une bonne introduction àla forme la plus stylisée des danses Thaïes sur fond de Ramakhien

(Photo courtoisie TAT)
Le Khon a d'abord étéun spectacle exclusivement réservéàla cours et s'il s'est aujourd'hui démocratisé, sa chorégraphie, ses costumes et ses textes restent extrêmement codifiés et suivent encore de nos jours les modèles traditionnels.
Dans toutes les représentations, quatre types de personnages sont présentés : les hommes, les femmes, les singes et les démons. Traditionnellement derrière les masques et le maquillage, tous les acteurs doivent être des hommes. Un spectacle de Khon peut mettre en scène plusieurs centaines de danseurs : àelle seule la suite du roi-démon Ravana, consiste en plus de cent danseurs, chacun ayant un masque distinctif ! Situésur le côtéde la scène, l'orchestre accompagne le moindre mouvement des interprètes.
Les représentations de Khon sont traditionnellement des épisodes du Ramakhien, version thaïe du Ramayana indien. Ecrit au 3éme siècle avant notre ère, ce voyage épique raconte les aventures du prince Rama parti àla recherche de sa bien-aimée, Sita, enlevée par Ravana. Le texte en vers est chantépar un ch?ur positionnésur le devant de la scène.
Peut-être parce qu'il a trop longtemps étélimitéaux fêtes de la cours et de làn'est jamais vraiment devenu populaire, le Khon s'est presque éteint en Thaïlande. On peut alors saluer le travail du Théâtre Royal Chalermkrung qui a décidéde faire découvrir cette danse au plus grand nombre.
La représentation commence par un film en anglais d'une dizaine de minutes qui donnera aux novices toutes les bases pour comprendre la gestuelle complexe des danseurs : les mouvements de combat, les acrobaties, les différents personnages? Et pour tous ceux qui ne parlent pas Thaï, la scène est surmontée d'un équipement de sous-titrage en anglais qui permet de suivre en temps réel tout le texte de la pièce. Le spectacle ne présente qu'une petite partie du Ramakhien qui retrace en une heure la vie d'Hanuman, le dieu singe, appeléàdevenir le général des armées de Rama.
Même si le théâtre n'est plus dans sa prime jeunesse et les danseurs parfois hésitants sur certaines postures, tout est réuni dans cette production pour en faire un belle introduction àla plus raffinédes danses thaïes. Cyril Blin (www.lepetitjournal.com Bangkok) Vendredi 15 septembre 2006

Oùvoir du Khon àBangkok :
- Chalermkrung Royal Theatre (Sala Chaloem Krung) au coin de Thanon Charoen Krung et de Thanon Triphet, prés du Old Siam Plaza complex.
- National Theatre (tél. 02 224 1342), Thanon Ratchini, au nord du National Museum. Prix en fonction de la position des sièges (àpartir de 20 Bahts).
- Occasionnellement des spectacles de Khon sont présentés au Thailand Cultural Centre (tél. 02 245 7742) sur Thanon Ratchadaphisek, au College of Dramatic Arts (tél. 02 224 1391) sur Thanon Chao Fa et au Patravadi Theatre (tél. 02 412-7287), 69/1 Soi Wat Rakhang àThonburi.

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet