Mardi 28 septembre 2021
TEST: 2237

Une société française au coeur de la construction du métro à Auckland

Par Le Renault French Festival | Publié le 24/02/2018 à 04:54 | Mis à jour le 09/08/2018 à 02:44
Photo : La future station de Wellesley Street, au 135 Albert Street
metro Auckland Bachy Soletanche

Hebdo French Touch

 

 

 

Nous vous en parlions sur notre page Facebook lors de la diffusion exclusive du documentaire "Évolution à grande vitesse : Auckland, une ville pragmatique" sur TV5MONDE et lepetitjournal.com : Soletanche Bachy, entreprise générale de fondations et de technologies du sol, a su convaincre par son professionnalisme et s'est vu attribuer une partie du chantier du futur métro d'Auckland, le City Rail Link

Nous avons eu la chance de rencontrer les équipes, ainsi que leur filiale locale March Construction, au coeur de la station de Britomart. Zoom sur ce groupe mondialement reconnu qui, tout en participant au rayonnement de sa branche néo-zélandaise, a su conserver son ADN français.

Soletanche Bachy : les racines

Avec 10 300 collaborateurs, plus de 4 600 projets par an dans plus de 70 pays à travers un réseau de près de 80 filiales, le Groupe Soletanche Bachy est une référence mondiale dans les fondations et les technologies du sol. L’entreprise apporte des compétences polyvalentes dans le cadre de grands projets d’infrastructures, un savoir-faire de spécialiste et une expertise complète.

A l'origine spécialistes de l'injection, le groupe maîtrise toute la gamme des procédés de géotechnique, de fondations spéciales, de travaux souterrains, d'amélioration et de dépollution des sols. 

 

hYDROFRAISE
Pour ses projets sensibles, SBI construit des machines sur mesure. Ici, l'hydrofraise utilisée pour la construction du City Rail Link à Auckland.

 

L'art des fondations est vieux comme le monde mais son expression scientifique, la géotechnique, date seulement des années 1920. Soletanche et Bachy ont été les pionnières industrielles de cette nouvelle discipline et ont mis au point la plupart des innovations ayant révolutionné les technologies du sol. Leur fusion en 1997 a consolidé leur leadership du secteur. 

Parmi quelque 60 000 chantiers tous menés à bonne fin, citons l'étanchéité et la réparation de grands barrages, les parois de protection de centrales nucléaires, les tunnels de la plupart des métros des grandes agglomérations, les fondations les plus profondes pour les tours les plus hautes en Asie, en Europe, au Moyen-Orient, la réhabilitation de monuments historiques comme l'Arc de Triomphe ou le Grand Palais à Paris, le théatre Bolchoï à Moscou ou la gare Saint-Pancras à Londres... 

 

Solétanche Singapour
La réhabilitation de 2 bâtiments de la National Art Gallery de Singapour, un des chantiers de SBI

 

CONSTRUIRE SUR DU SOLIDE, la devise du groupe, résume leur attachement à l'esprit d'entreprise, à la fois dynamique et fondé sérieusement sur le bon sens : sécurité des personnes, fiabilité des travaux, sûreté des ouvrages, excellence technique et créativité technologique.

 

Construction d’un métro à Auckland : la contribution de l’expertise de Soletanche Bachy

Présente en Nouvelle Zélande depuis 2004, Soletanche Bachy décide d’investir en 2012 dans l’une des plus anciennes entreprises familiales du pays, March Construction. C'est main dans la main avec sa filliale locale que le groupe a su convaincre les responsables du City Rail Link, le futur métro de la ville d'Auckland.

 

Britomart station CityRail LInk
La future station Britomart, après les travaux du City Rail Link prévu en 2020

 

En effet, Auckland, considérée comme une ville éco-intelligente, a vu son équilibre se fragiliser par l’afflux de nouveaux habitants : la ville attire de plus en plus de monde et sa démographie est en plein boom (le taux de croissance annuel avoisine 2%, en grande partie dû à l’immigration). 

Face à cette croissance exponentielle le Auckland Council, autorité territoriale d’Auckland,  décide de miser sur l’évolution du transport en commun en construisant un métro. Pour cela, plusieurs compagnies sont sollicitées dont Soletanche Bachy.

Pour ce projet faramineux, le Groupe a pour responsabilité le chantier de la station Britomart. Reconnus pour leur technicité d’orfèvre, ils proposent un travail minutieux et sur-mesure et un savoir-faire qui leur a valu cette légitimité pour ce délicat projet. Celui-ci, complexe et sensible, nécessite un travail d’excellence et une maîtrise de procédés très pointus. En effet le bureau de poste est un bâtiment emblématique pour la ville et le travail opéré doit être l’un des plus méticuleux pour que les fondations restent intactes.

 

Britomart station SBI
La station de Britomart à l'heure actuelle, dont le chantier est géré par Soletanche Bachy

 

Avec la connaissance historique de March Construction, qui a participé à la construction de Britomart en 1910, Soletanche Bachy permet à sa filiale locale d’accéder à un des plus gros chantier de la décennie en Nouvelle-Zélande. Plutôt que d’arriver dans le pays et d’imposer son savoir-faire, le groupe fait ressortir un esprit de famille en imprimant sa patte dans l’ensemble de la région.

D’envergure internationale tout en étant au coeur des villes pour leur transformation et au service de ceux qui y vivent, Soletanche Bachy est le modèle parfait du local-global. C’est pourquoi, lorsque le groupe s’établit dans un chantier, il est important que ce soit viable et durable pour améliorer le cadre de vie des citadins sur le long terme. Ici, il s’agit de 4 ans de travaux dans les meilleurs conditions possibles pour les usagers et les riverains.

Ainsi, l’autorité régionale peut faire confiance à ces spécialistes de la haute technicité pour ce projet sensible, dans un environnement urbain dense intégrant du patrimoine historique.

Touché par la culture locale, Soletanche Bachy participe au rayonnement de sa filiale néo-zélandaise dans son propre pays. Dans la même logique, elle avait en Août dernier soutenu un projet culturel innovant qui met en avant son ADN français (et que les lecteurs du Petit Journal connaissent bien !) : le Renault French Festival.

 

renault french festival
Soletanche Bachy supportera une nouvelle fois le Renault French Festival en 2018

 

Retrouvez tous nos articles sur le Renault French Festival, ici
Plus d'infos sur l'événement sur leur site officiel et leur page Facebook.

 

Nous vous recommandons
French festival auckland

Le Renault French Festival

Dites bonjour au plus gros événement Français de Nouvelle-Zélande. Le Renault French Festival revient à Auckland du 11 au 14 juillet 2019.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet